3 millions de visiteurs au musée d'Utah Beach

L'une des salles du musée offre une vue panoramique sur la plage où débérquèrent les soldats américains le 6 juin 1944 / © France 3 Basse-Normandie
L'une des salles du musée offre une vue panoramique sur la plage où débérquèrent les soldats américains le 6 juin 1944 / © France 3 Basse-Normandie

Ce qui n'était au départ qu'un lieu de mémoire aménagé à la hâte dans un ancien bunker est devenu l'un des hauts-lieux du tourisme de mémoire. Il a accueilli son trois-millionnième visiteur ce vendredi à la mi-journée

Par Pierre-Marie Puaud

La direction du musée avait prévu une petite cérémonie symbolique pour accueillir ce visiteur qui a fait basculer le compteur sur ce chiffre rond : 3 000 000. En plus de se voir offrir le billet donnant droit à la visite, il a reçu quelques cadeaux "pour tout savoir sur l'histoire d'Utah Beach" précise le maire. Car c'est l'une des originalité de ce musée : c'est un établissement municipal qui dépend de la petite commune de Sainte-Marie du Mont.

Ouvert en 1962, il n'était au départ qu'un modeste mémorial installé dans un ancien bunker posé sur la dune. "On a commencé avec une fréquentation modeste, explique le maire de Sainte-Marie du Mont. Puis il y a eu des sommets jusqu'au quarantième anniversaire du débarquement. Le nombre de visiteurs a ensuite décliné. La fréquentation est repartie à la hausse depuis l'ouverture du nouveau musée" poursuit Henri Milet.

Le hangar abrite un authentique bombardier B-26 qu'utilisait l'armée américaine en 1944 / © Musée d'Utah Beach
Le hangar abrite un authentique bombardier B-26 qu'utilisait l'armée américaine en 1944 / © Musée d'Utah Beach
En 2011, grâce au soutien de mécènes américain, le musée d'Utah Beach a été transfiguré. Il comprend aujourd'hui 3000 m² de surface d'exposition. Un hangar spécialement construit abrite un bombardier B-26 et les visiteurs peuvent aussi voir une barge Higgin's identique à celles utilisées le Jour-J. Depuis l'ouverture du musée agrandi, la fréquentation a été décuplée. "En 2014, nous avons enregistré 140 000 entrées, soit le double de l'année précédente, explique Henri Milet. Et en ce début d'année 2015, la fréquentation est encore supérieure !"

L'historique du musée. Récit de Thierry Cléon :
Historique du musée d'Utah Beach
"Il faudrait décortiquer la motivation de chaque visiteur. Ce serait intéressant de comprendre cet engouement" jamais démenti pour cette période "qui était dans la mémoire et qui entre dans l'histoire". Henri Milet constate que le musée accueille un public toujours plus jeune, comme si cette bataille de Normandie exerçait une sorte de fascination. "Notre musée est porteur des valeurs de paix et de Liberté. Il faut comprendre pourquoi cette guerre a fait l'objet d'un tel déploiement. A un moment, il y a eu une prise de conscience internationale. Beaucoup de nations se sont unies pour défendre la liberté. A l'époque que nous vivons, c'est intéressant à rappeler. Et ce sont les valeurs qu'on continue de défendre aujourd'hui".








Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus