La “Bouriquette”, une mini-caravane maxi-pratique

© Maxime Morel
© Maxime Morel

Elle mesure moins de 1m90 de haut, pèse moins de 500 kilos, mais permet à deux personnes de s'installer confortablement n'importe où. C'est la "Bouriquette", une mini-caravane en bois créée et entièrement réalisée par un jeune ébéniste normand, Maxime Morel.  

Par Laurent Quembre

Avec sa bouille sympathique et sa carapace de bois, cette Bouriquette donne immédiatement des envies d'escapade. Et c'est bien dans cet esprit que l'a conçue Maxime Morel, ébèniste de 32 ans installé à Champ-du-Boult, près de Vire, dans le Calvados.
Il a imaginé les plans, conçu le prototype, et va maintenant écumer les salons en France pour commercialiser sa mini-caravane, qui fait à peine 3,20 mètres de long. 

La Bouriquette propose un vrai lit en 140 x 190, des rangements, un hublot, une prise 220 volts et un port usb, une kitchenette équipée de placards et d'un réchaud, une grande table et deux bancs, ainsi qu'une cabine de douche extérieure, alimentée par une pompe à eau et une cuve de 20 litres. 
 
Essai de la Bouriquette par les chroniqueurs d'Ensemble c'est mieux


Une caravane néo-vintage et écolo


La Bouriquette est inspirée des "teardrops" : des mini-caravanes en forme de goutte d'eau qui sont apparues dans les années 30 aux Etats-Unis. 

Celle de Maxime est construite en bois, et isolée par des panneaux de fibres de bois. Le chassis a été fabriqué en Normandie. Tous les matériaux (y compris les vernis) ont été sélectionnés pour minimiser l'empreinte écologique de la Bouriquette, comme l'explique Maxime sur son site internet. 

La Bouriquette est brevetée, homologuée. Avec son faible poids et son faible encombrement (1m60 de large), elle passe partout, ne nécessite aucun permis particulier. 
Elle est basse, ce qui évite de payer plus cher les péages autoroutiers. Et en principe, votre assureur ne doit pas vous demander de surprime.  
 
© Maxime Morel
© Maxime Morel

Pour le moment, il n'existe qu'une seule Bouriquette, le prototype créé et testé par Maxime. 
Mais la commercialisation est prévue dès le début de l'année 2020. Avec un modèle amélioré, comme l'a expliqué Maxime dans l'émission "Ensemble c'est mieux". 
 
Maxime Morel parle de sa Bouriquette

Maxime (qui l'hiver exerce une activité de skiman à Notre-Dame-de-Bellecombe en Savoie) est prêt à prendre les commandes pour lancer la fabrication au printemps prochain. Il faut un mois de travail en atelier pour sortir une bouriquette. Un travail entièrement artisanal. 
Le prix d'une Bouriquette : 9990 euros. C'est une somme, mais c'est l'assurance de ne pas avoir la caravane de Monsieur Tout le Monde. 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.la-bouriquette.fr



 

Sur le même sujet

Les + Lus