"C'est pas le tout qu'ils nous écoutent, il faut qu'ils nous comprennent": l'utilité des cahiers de doléances en mairie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandra Huctin .

Pour préparer le grand débat national qui ouvrira mi-janvier pour se terminer en avril, certaines mairies proposent un cahier de doléances ouvert à toutes les remarques : hausse de la CSG, APL, ISF ... Tout le monde a la parole. 

Les mairies qui ont mis en place un cahier de doléances depuis le lancement de l'idée d'un grand débat national en décembre. 

L'Association des Maires Ruraux de France (AMRF) a  invité ses élus à ouvrir des cahiers de ­doléances. Mais tous les communes n'y participent pas.



A Dives-sur-Mer, commune du Calvados de moins de 6000 habitants, le maire communiste Pierre Mouraret a accepté tout de suite l'idée. "Depuis longtemps nous les maires, on entend la colère des gens", explique t-il.



En quelques semaines les pages se sont noircies avec des participants qui ont des demandes précises sur la suppression de l'ISF, par exemple.



Redonnez de la dignité à la France d'en bas", peut-on lire, en feuilletant. 

 

"C'est pas le tout qu'ils nous écoutent, il faut qu'ils nous comprennent", conclu un citoyen qui vient ajouter sa requête dans la longue liste.





VIDEO France3 Normandie : reportage en mairie de Matthieu Bellinghen et Patrick Mertz , avec des contributeurs



 


 

5 cahiers à Caen et une adresse électronique

 Depuis le lundi 7 janvier 2019, 5 cahiers sont mis en place à Caen : tous sont faciles d'accès ( sous le grand escalier d'honneur à l'Hôtel de Ville et dans les entrées des Pôles de Vie de quartier.

Dès le premier jour, des gens se sont présentés spontanément pour témoigner. Les "cahiers" resteront en place jusque fin janvier, très probablement.

"Chaque fin de semaine nous scannons les pages et les envoyons directement à Matignon, de même pour les mails envoyés à l'adresse électronique", explique t-on dans les services de la mairie de Caen

 

Pour certains, il est plus facile d'envoyer des mails à l'adresse électronique tout spécialement réservée : doleances.gouvernement@caen.fr







 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité