Coronavirus : l'Open de tennis de Caen récolte 200 000 euros pour le CHU

Dans la lutte contre le Covid-19, on ne compte plus les soutiens au personnel soignant. Pour le président de l'Open de tennis de Caen, l'initiative est venue naturellement. Chef du service au CHU, Denis Agostini, s'est naturellement senti concerné par la mobilisation des équipes soignantes.
 

© F3 Caen
Denis Agostini, chef du service de médecine nucléaire au CHU de Caen a proposé au réseau de partenaires du tournoi de tennis dont il est le président de financer l'achat de matériel pour les unités de réanimation.

Les dons de 1 000 à 30 000 euros ont permis, en 15 jours, de rassembler près de 200 000 euros

Denis Agostini, chef de médecine nucléaire au CHU de Caen et directeur de l'open de tennis de Caen
Denis Agostini, chef de médecine nucléaire au CHU de Caen et directeur de l'open de tennis de Caen © F3 Caen

Directement versé au CHU de Caen, l'argent servira à acheter 6 respirateurs.

 Nous avons servi de facilitateur 

explique Denis Agostini qui a parfois été surpris par la générosité. « Une personne que je ne connaissais pas m'a appelé en me disant qu'elle avait envie de participer. Elle a financé l'achat d'un respirateur à 27 000 euros. Le financement a été versé en 48 heures. »
 

 


D'autres dons ont été récoltés en nature

« Certains ont proposé des crêpes, d'autres des studios meublés, des voitures ».

Des blouses médicales, des pyjamas pour les patients ou encore des caramels ont également été offerts. « C’était extraordinaire » s'enthousiasme le patron du tournoi.

L'Open de tennis prévoit déjà de remercier ces donateurs en décembre prochain, lors de sa 14ème édition, du 13 au 16 décembre 2020 au Zénith. "L'idée c'est qu'on fasse la fête pour remercier les soignants et les partenaires »

 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société solidarité chu de caen open de caen sport tennis