Covid 19 : quelles mesures pour freiner l’épidémie ?

Publié le
Écrit par Franck Besnier
De gauche à droite : Philippe Lefèvre, Laurence Dumont, Jean-Philippe Leroy, Franck Besnier et Sophie Gaugain
De gauche à droite : Philippe Lefèvre, Laurence Dumont, Jean-Philippe Leroy, Franck Besnier et Sophie Gaugain © France 3 Normandie

Alors que le nombre de malades atteints de la Covid-19 ne cesse de progresser en Normandie, de nouvelles mesures seront annoncées lundi 6 décembre à l’issue d’un conseil de défense sanitaire. En attendant, Dimanche en politique de ce 5 Décembre ouvre le débat avec ses invités.

      L’évolution est fulgurante, en l’espace d’une semaine, le nombre de cas positifs à la Covid-19 en Normandie a doublé avec un taux d’incidence qui dépasse même les 250 pour 100 000 habitants dans le département de l’Orne.

Le plan Blanc a été déclenché à l’Hôpital d’Alençon afin de solliciter des renforts en personnel et d’assurer le maintien des soins.

On a des personnels soignants qui sont fatigués, certains qui ont quitté le navire pour aller travailler ailleurs, on a des fermetures de lits et la tension sur les services commence à se faire de nouveau sentir.

Docteur Jean-Philippe Leroy, médecin au CHU de Rouen et référent vaccination à l’Agence Régionale de Santé

Faudra-t-il rouvrir les vaccinodromes ?

Fermé depuis le 20 octobre dernier, le centre de vaccination du stade Océane au Havre pourrait reprendre du service si la situation continue de s’aggraver. A ce jour, plus de 500 000 Normands ont déjà reçu leur 3ème dose de rappel mais avec l’approche des fêtes, des milliers de personnes se sont ruées sur les pharmacies, les centres, les cabinets d’infirmiers avec, en tête, les questions : Y aura-t-il assez de doses pour tout le monde ? et Quels vaccins seront utilisés ?

Carte - Couverture vaccinale des personnes âgées de 12 ans et plus complètement vaccinées au 30 novembre 2021 par département, dont Calvados, Eure, Manche, Orne, Seine-Maritime. 

(Survolez la carte pour voir les détails)

A ce sujet, le Dr Jean-Philippe Leroy, médecin au CHU de Rouen et référent vaccination à l’Agence Régionale de Santé répond " Nous gérons actuellement les demandes qui arrivent de toute la région, les doses sont stockées dans des frigos dans les hôpitaux, un grand nombre au CHU de Caen et de Rouen ". Et d’ajouter : " Les flacons de Moderna seront réservés au plus de 30 ans alors que les moins de 30 ans feront leur rappel avec le vaccin Pfizer."

Vers un durcissement des mesures anti-Covid

Alors que les pays voisins comme l’Allemagne, l’Autriche et la Belgique ont remis en place des mesures drastiques en interdisant l’accès au lieux publics aux personnes non vaccinées (bars, hôtels, théâtres, cinémas), la question en France d’un tour de vis avant Noël est sur la table.

L’idée du retour d’une fermeture de nos établissements à 21H00 pour la période des fêtes a été évoqué, on attend d’en savoir plus mais il est certain que d'ores et déjà, certains clients ont décidé de modifier leurs habitudes, on a enregistré les premières annulations de repas et certains nous demandent de ne plus organiser d’apéritifs debout.

Philippe Lefèvre, président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie en Normandie.

Un appel à la responsabilité de chacun

Devrons-nous passer Noël en limitant le nombre de personnes à table ? Si la situation sanitaire n’a rien d’identique pour l’instant avec celle de l’hiver dernier, il est recommandé de revenir à un respect des gestes barrières « Evitez les embrassades, portez le masque dans tous les lieux où vous pouvez être en contact de personnes fragiles, les enfants non vaccinés sont les plus contaminés et le brassage durant les fêtes pourrait rendre la situation ingérable » indique le Dr Jean-Philippe Roy qui estime qu’un retour des jauges paraît inévitable car on ne sait pas à quelle vitesse le variant omicron va se propager, quelle est sa véritable dangerosité et combien de personnes seront hospitalisées. « Nous avons actuellement 2 entrées par jour en réanimation dans les hôpitaux de la région, la situation est sous contrôle mais il faut absolument éviter un relâchement ».

Le contexte sanitaire en Normandie dans Dimanche en politique ce 5 décembre à 11h30

Le Dr Jean-Philippe Leroy et Philippe Lefèvre font partie des invités ce dimanche 5 décembre à 11h30 de l'émission Dimanche en politique. Franck Besnier abordera les problématiques du contexte sanitaire avec l'invitée principale Sophie Gaugain, Vice présidente des Républicains et maire de Dozulé et Laurence Dumont, députée PS du Calvados.

> Une émission à voir en replay sur Francetv.fr

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.