• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

J-6 : les Gilets Jaunes ont rassemblé 250 personnes pour préparer le blocage du 17 novembre à Caen

© @F3normandie
© @F3normandie

Le mouvement a pris racine sur les réseaux sociaux en moins d'un mois. Mais pour la première fois ce week-end les Gilets Jaunes ont décider de se retrouver en chair et en os. La mobilisation prend forme. A Caen, deux mouvements se dessinent : les pacifistes et les autres. 

Par Alexandra Huctin

Depuis Vendredi 9 novembre 2018 : ils s'organisent un peu partout. Des réunions publiques sur des parkings ont permis tout le week-end aux gilets jaunes qui se sont regroupés sur les réseaux sociaux de se voir en chair et en os et d'organiser le mouvement du 17 novembre. 
Des AG de ce type ont eu lieu à Vire, Le Havre, Rouen, Saint-Lô et Mondeville, près de Caen ce dimanche 11 novembre 2018.
 

A Caen ( Mondeville2) 250 personnes étaient là : photos publiées par France 3 Normandie sur Facebook :

 


Deux approches différentes : ceux qui veulent faire un tour de périph' et ceux qui veulent tout bloquer

Le Groupe a tout de même eu tendance a se scinder en deux au cours de cette AG. Il y a deux groupes avec des actions qui ont la même source de colère mais pas la même envie d'exécution.

En clair, une première partie serait plus "pacifiste" avec des objectifs de se faire voir et entendre, sans plus ( un tour de périphérique caennais pourrait alors suffire) et une autre, plus dure souhaite vraiment bloquer le périphérique et ses portes d'entrée tout le samedi, ainsi que le péage de Dozulé sur l'A13.

VIDEO FRANCE 3 NORMANDIE <<<< Cette militante des Gilets jaunes nous explique pourquoi deux groupes :

"On en a tous marre d'être des vaches à lait : l'essence, les impôts, ça suffit. " Mais ils ne sont pas d'accord sur les moyens à mettre en place pour se faire entendre : blocage total ou pas ? 

 
gilets jaunes : deux groupes se forment dans la même colère

Deux rendez à Caen pour l'action du 17 novembre ont été arrêtés quelle que soit le groupe choisi par la suite :


7H30, le 17 novembre à Rots sur le parking du Cora
7H30, le 17 novembre à Colombelles, sur le parking du Super U


Des groupes "extérieurs"  pourraient rejoindre Caen et bloquer aussi dans leurs zones à partir de Cherbourg, Vire, Saint-Lô ou Lisieux.

Sur le Pont de Normandie un autre  blocage est aussi prévu : il sera presque impossible de traverser, au vue des commentaires laissés sur le groupe Facebook  "Blocage du Pont de Normandie"

La hausse du prix des péages autoroutier plus forte que d'habitude en 2019 : la goutte d'eau qui pourrait faire déborder le vase après la publication de cette information ces derniers jours : 
 

Le mouvement pourrait rassembler plus large que ces 250 personnes : des politiques ont déjà annoncé qu'ils rejoindront le mouvement le 17 novembre :
 

Le reportage de Grégoire Alcalay et Maïla Mendy
 
Caen: les gilets jaunes divisés ?

Sur le même sujet

Gilets jaunes au centre commercial de Tourville-la-Rivière

Les + Lus