• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Ligue 1 : Le Stade Malherbe de Caen n'est pas encore passé à l'attaque

Le gardien Brice Samba est l'un des meilleurs joueurs caennais en ce début de saison. / © LeMousticProduction/MAXPPP
Le gardien Brice Samba est l'un des meilleurs joueurs caennais en ce début de saison. / © LeMousticProduction/MAXPPP

Classé 13e de Ligue 1 après 5 journées de championnats, le club normand se déplace à Saint-Étienne samedi 22 septembre. Avec l'espoir de peser un peu plus offensivement que depuis le début de saison. Analyse en chiffres. 

Par Camille Belsoeur

C'est la fin de l'été. L'équinoxe aura lieu dimanche 23 septembre. Une date symbolique, mais qui marque un premier tournant dans la saison de Ligue 1. Après cinq journées, le Stade Malherbe de Caen se classe au 13e rang, avec un bilan équilibré : 1 victoire, 1 défaite et trois matchs nuls.

Plus positif, depuis leur défaite attendue face à l'ogre parisien lors de la journée d'ouverture du championnat, les joueurs normands ont aligné quatre matchs sans défaite. Une belle dynamique qui sera bonifiée en cas de bon résultat obtenu sur la pelouse de Saint-Etienne, un gros morceau, samedi 22 septembre. En attendant, nous avons passé à la loupe le début de saison caennais.
 

"On est encore loin d'être parfait"

Les hommes de Fabien Mercadal ne produisent pas un football pétillant depuis le début du mois d'août. Caen fait avec ses moyens et impose son défi physique et sa solide défense à ses adversaires. L'arrière Romain Genevois ne disait pas autre chose en conférence de presse jeudi 20 septembre, avant que son équipe ne s'envole pour le Forez. 

"On est encore loin d'être parfait, on a des choses à corriger. Mais l'ingrédient de base, la détermination, on l'a. C'est là-dessus qu'il faut se baser pour faire un bon championnat", affirme le défenseur du Stade Malherbe. 

Des statistiques qui font peur

Les chiffres ne disent pas tout du football, heureusement pour les Caennais. Il y a de quoi être interpellé à la vue des statistiques offensives du Stade Malherbe depuis le début de saison. Les Normands ont tiré seulement 49 fois vers le but adverse en cinq matchs, selon les données de la Ligue de football professionnelle. Seules trois équipes ont fait pire. Même chose concernant les centres effectués : Caen ne pointe qu'en 17e position sur 20 équipes. 
 

Les coéquipiers de Romain Genevois peuvent toutefois se satisfaire d'avoir dans leurs rangs un gardien qui sauve souvent la maison normande. Brice Samba, le portier du Stade Malherbe, a arrêté 37 tirs adverses lors des cinq premières journées. C'est le quatrième meilleur total en Ligue 1 à ce jour. Cela montre aussi que Caen brille pour le moment davantage pour défendre sa cage que pour mettre la pression sur le but opposé.

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus