Meubles design et décoration d’intérieur : découvrez Héphaïstos un atelier de création normand écoresponsable.

Publié le

Architecte d’intérieur et designer talentueux, Martin Leguet a créé l’atelier Héphaïstos à Caen. La marque propose des meubles et des objets de décoration tout en s’approchant le plus possible d’une démarche écoresponsable.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Beaucoup de rondeur, des formes douces, épurées, un design qui se veut chaleureux et romantique : voici comment Martin Leguet définit le travail de l’Atelier Héphaïstos.

Après plusieurs années passées au sein d’une prestigieuse maison de design parisienne, il est aujourd’hui à la tête de cette entreprise de création de meubles et décorations en acier sur la presqu’île de Caen.

Héphaïstos : le design pour tous, en circuit court

Le nom de la marque lui est venu comme ça, dans le métro, mais il y a quand même un sens : Héphaïstos, c’est le maître du feu dans la mythologie grecque, le dieu des métaux et de la métallurgie. Martin Leguet y voit aussi un côté méditerranéen et solaire. Avec ce créateur, au-delà de l’image de la marque, c’est la démarche de production qui est singulière:

Notre objectif, ce n’est pas de nous développer à l’international, ce qui m’intéresse, c’est plutôt d’inventer le circuit court de la déco.

Martin Leguet

À l’image de ce qui se fait dans l’alimentaire, le designer trouve ses matières premières au plus proche de l’atelier : les vendeurs d’acier sont à moins de 10 kilomètres, le bois vient de Biéville-Beuville et la céramique est produite au Molay-Littry.

Côté prix, Martin a cherché à réduire ses marges pour proposer des objets abordables comme ce bougeoir "Zephyr".

Ce que je souhaite, c’est que les gens puissent se faire plaisir avec de la déco et des matériaux de qualité, tout en étant écoresponsable.

Martin Leguet

Les débuts chez Sarah Lavoine

Originaire d’Alençon dans l’orne, Martin Leguet se passionne très tôt pour le dessin, son bac en poche, il intègre l’école Pivot à Nantes avec l’idée de faire de l’illustration.

J’adorais dessiner, je faisais beaucoup de paysages, notamment à St Céneri-le-Gérei. Ce village de l’Orne qui organise tous les ans rencontres de peintres m’a beaucoup inspiré.

Martin Leguet

Si vous souhaitez visiter St Céneri-le-Gérei, élu plus beau village de France en 2015, les rencontres ont lieu tous les ans pendant le week-end de la pentecôte.

À Nantes, le jeune artiste perfectionne sa technique du dessin, mais il s’oriente vite vers le design et l’architecture d’intérieur : il découvre les maquettes, le prototypage. Quand vient le moment de trouver un stage, c’est un ancien élève de son école qui lui trouve un stage dans un studio parisien prestigieux : La Maison Sarah Lavoine.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @maisonsarahlavoine

Alençon, Paris, c’est le jour et la nuit. Quand je me suis installé dans la capitale, ça a été "le saut dans le grand bain". Sara Lavoine est une des plus grandes décoratrices d’intérieur en France, c’était extraordinaire. J’ai beaucoup appris et elle m’a fait confiance.

Martin Leguet

Le stage se poursuit par un contrat d’apprenti, et la particularité de Martin, c’est qu’il dessine à la main : il réalise des croquis en perspective pour présenter différent projets : appartement, rénovations, châteaux. C’est aussi à cette époque que Sarah Lavoine aménage son premier hôtel cinq étoiles et à 22 ans, Martin intègre l’équipe qui travaille sur le projet.

A la fin de mon alternance, nous avions fini l’hôtel, en parallèle, j’ai commencé à dessiner du mobilier. C’était mon truc, je dessinais des fauteuils, des chaises, des tables, tout ce qui touche à la maison. Ça a plu à Sarah et j’ai continué à travailler pour elle pendant plusieurs années.

Martin Leguet

Le confinement et une envie de retour aux sources

En 2020, l’épidémie de Covid et le premier confinement bouleverse la vie de Martin Leguet qui parvient à quitter Paris pour s’isoler en Normandie.

J’ai beaucoup réfléchi pendant le confinement, j’avais envie de revenir aux sources, de travailler en circuit court et de créer mon propre atelier.

Martin Leguet

La vie est parfois bien faite : c’est à ce moment-là qu’il reçoit un coup de fil qui va mettre son nouveau projet sur les rails. A Caen, l’équipe de Terre et Métal déménage et cherche un repreneur pour son atelier.

La marque Terre et Métal avait une production proche de la mienne : du mobilier en métal pour des particuliers ou des maisons de décoration.

Martin Leguet

Passer d’un bureau de design parisien à un atelier en Normandie n’est pas chose facile. En tant que designer, Martin a l’habitude de travailler beaucoup de matières différentes, mais pour lui, l’acier est une nouveauté. Aux côtés de son chef d’atelier, il apprend à façonner les tubes et les feuilles d’alliage de fer et de carbone pour donner vie à des meubles et décors pour la maison.

Avec mon équipe, j’ai beaucoup appris. Je me suis mis dans le bain tout de suite, j’avais très envie de commencer à créer.

Martin Leguet

Aujourd’hui, le jeune créateur est ravi, les créations de l’atelier inauguré en novembre 2021 rencontrent un certain succès. Le site internet et les réseaux sociaux de la marque devraient être mis à jour bientôt. La meilleure façon de découvrir les créations d’Héphaïstos est encore de se rendre directement à l’atelier sur la presqu’ile de Caen.

Retrouvez l'interview de Martin Leguet en intégralité dans l'émission Vous êtes formidables du 21 février, en replay ici.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité