Réforme des retraites : les avocats jettent leurs robes devant Nicole Belloubet au tribunal de Caen

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.A.

Nicole Belloubet était en visite à Caen ce mercredi 8 janvier 2020 pour inaugurer la fusion des tribunaux d'instance et de grande instance en tribunal judiciaire. La Ministre de la Justice a été "accueillie" par les manifestants contre la réforme des retraites parmi lesquels, des avocats.

 

Nicole Belloubet vient inaugurer la fusion des tribunaux d'instance et de grande instance. Une évolution, effective depuis le 1er janvier dernier, présentée comme une simplification des instances pour le justiciable. 

La Garde des Sceaux s'est voulue rassurante, en soulignant la simplification du mode de saisine des tribunaux, et en affirmant qu'il n'y aura aucune fermeture de tribunal de proximité. 
 
Nicole Belloubet :"aucune fermeture de tribunal de proximité"

La ministre de la Justice face à la défiance des avocats 

Ce déplacement tombe en pleine période de grèves contre la réforme des retraites et des manifestants ont fait le déplacement pour montrer leur mécontentement. Certains étaient regroupés devant le Palais de Justice depuis tôt ce matin, d'autres, des avocats, attendaient leur ministre à l'intérieur.

Des avocats ont tenté de faire entendre leur voix dans les couloirs du Palais de Justice, comme Maître Elise Brand :
 
Nicole Belloubet a rencontré les batonniers de la région. 
 

Les robes d'avocat jetées à terre 

Après la visite par la Garde des Sceaux du guichet unique au tribunal de Caen, et alors qu'elle présentait ses voeux aux magistrats, aux personnels de greffe et aux avocats, ces derniers ont symboliquement jeté leurs robe noire au pied de la Ministre en signe de protestation contre la réforme des retraites.