CORONAVIRUS. Entraide entre voisins, repas ou logements pour le personnel soignant... Vive la solidarité des Normands !

DON DE PROTECTIONS / © Thierry THOREL/MAXPPP
DON DE PROTECTIONS / © Thierry THOREL/MAXPPP

En cette période de confinement, les Normands montrent qu'ils ont du cœur. Les bonnes initiatives se multiplient sur les réseaux sociaux mais aussi entre voisins et envers le personnel soignant. L'entraide est plus que jamais dans l'air du temps.

Par Aurélie Duplessi

La solidarité sur les réseaux sociaux

De nombreuses initiatives se développent via les réseaux sociaux. Les normands se partagent des infos pratiques et proposent leurs services, le tout dans la bonne humeur.  

Sur Facebook, des communautés se sont créées. C’est le cas de la page Entraide Coronavirus à Lisieux. David Cordray en association avec Juliette, a créé cette page dans le but d’organiser la solidarité des lexoviens, en mettant en place des actions et des services. Si vous habitez Lisieux, n’hésitez pas à les contacter en allant sur leur page Facebook.

D’autres villes normandes se lancent dans les groupes d’entraide afin d’échanger les bons plans : Entraide coronavirus Caen, Entraide Rouen 76 Coronavirus covid19, Entraide parents et étudiants covid-19 Secteur Le Havre.

Après Facebook, c’est autour d’Instagram ! La communauté des couturières s’est mobilisée particulièrement sur ce réseau social. Vous pouvez y découvrir plusieurs tutoriels pour vous aider à fabriquer vos propres masques. Par exemple, Brigitte a confectionné ses masques en tissu pour un organisme qui gère l’aide à domicile :
 

Découvrez les belles initiatives de Clémence, David, Brigitte et Romain en images...
Coronavirus en Normandie... Et la solidarité dans tout ça ?

 

La solidarité auprès de nos voisins

A défaut de pouvoir bouger, certains habitants se mobilisent comme ils le peuvent et les élans du cœur sont nombreux. On le sait tous, c’est une période difficile à vivre notamment pour les personnes âgées et isolées. C’est pourquoi, des mots et des affiches sont scotchés dans les halls des immeubles ou sur les portes d’entrée d’un voisin. Des normands proposent leurs services pour soutenir et aider leurs voisins.

Un petit mot au niveau des boîtes aux lettres de l'immeuble pour proposer mon aide aux voisins âgés et fragiles (3 de mes voisins ont salué l'initiative et m'ont proposé leur aide). Et, habitant juste à côté du CHU, je cède ma place de parking à une soignante qui en aura bien plus besoin que moi.
Margaery Amelia Tyler Morgan

 

Bonjour, je prends des nouvelles de mes voisines mamies. Quand elles ont besoin de courses, je leur fais en prenant toutes les précautions. Et ça leur permet de parler au téléphone, de se sentir moins seule.
Valérie Chéryl


L’association Voisins Solidaires a mis en place un dispositif en proposant la livraison de produits de première nécessité et des services. La ville d’Hérouville-Saint-Clair par exemple propose ce dispositif. La personne à contacter est Christian Leroux-Dennebouy, membre et relais de l'association dans Caen et son agglomération : e-correspondance@laposte.net. L'association, le ministère de la Cohésion des Territoires et des relations avec les collectivités territoriales et AG2R LA MONDIALE proposent un kit gratuit "Coronavirus : et si on s’organisait entre voisins ?
 

Chaque soir à 20h00, c’est devenu un rituel. Tout en respectant le mot d’ordre #restezàlamaison, on se met à sa fenêtre ou à son balcon et on applaudit. D'autres se différencient en offrant un concert à ses voisins, comme c’est le cas ici dans le quartier des fleurs à Caen avec Julien, clarinettiste professionnel.

On est tous des champions, nous en restant à la maison mais surtout les héros de toute cette histoire, ce sont bien les médecins, les infirmières qui sauvent des vies et qui sont sur le terrain. Et du coup, j’ai voulu faire ce petit air, we are the champions, pour montrer qu’on pense à eux.
Julien Desgranges, clarinettiste à l’Orchestre de Caen


Soutenir les soignants en musique, un geste simple pour encourager et remercier le travail acharné du personnel hospitalier.
 

La solidarité auprès du personnel soignant

Face à la pénurie de masques, l’entreprise normande Saint James, située dans le sud-Manche s’est lancée dans la production de masques de protection en coton, destiné gracieusement au personnel médical :

Nous avons pu livrer nos premiers masques. L’usine de Granville appartenant au groupe Aptar Pharma en est la première bénéficiaire. En équipant 3400 salariés avec un masque anti-projection en tissu, elle rend ainsi disponible 3400 masques FFP2 pour le Centre Hospitalier du Mont Saint-Michel.


Le jeudi 19 mars dernier, un restaurateur de Dieppe a offert 150 pizzas au personnel du CHU de Rouen. Grâce à Leetchi, une cagnotte en ligne et avec l’aide de ces fournisseurs, il continue dans sa lancée en livrant les pompiers et la police de Dieppe. L'aventure est partie pour un mois, tous les jours.
 
 
Le groupe hospitalier du Havre a lui aussi été récompensé par un restaurateur et une productrice de fromage. Chaque dimanche, ces deux donateurs offrent les repas aux personnels soignants pour les urgences et le service réanimation.


Plusieurs habitants vivant à proximité du CHU de Rouen mettent gratuitement à disposition leur logement pour le personnel hospitalier. C’est le cas de Marine, Clémence ou encore Pierre :

Notre appartement à Rouen est libre et peut être mis à disposition du personnel soignant le nécessitant.
Trois chambres, meublé, à 2 minutes à pieds du CHU.
N’hésitez pas à faire passer, et nous contacter en mp si intéressé.
Marine Doutté

Mon appartement à Rouen (rue du Père Adam) est libre et peut être mis à disposition du personnel soignant le nécessitant.
Deux chambres avec lits doubles, meublé, à 13 minutes à pieds du CHU et 5 minutes en voiture.
N’hésitez pas à faire passer, et me contacter en mp si intéressé.
Pierre Laprive


#JeVeuxAider, une plateforme solidaire

Pour toutes les personnes qui souhaitent venir en aide, cette plateforme jeveuxaider.gouv.fr est faite pour vous ! Lancée par le gouvernement, la démarche est simple : il suffit de s’inscrire en ligne en choisissant parmi 4 missions :
  1. Aide alimentaire et d’urgence
  2. Garde exceptionnelle d’enfants
  3. Lien avec les personnes fragiles isolées
  4. Solidarité de proximité
 
 
Vous l’aurez compris, cette période de confinement est propice aux initiatives individuelles et collectives. Découvrez en images les actions de solidarité mises en place dans notre région, présentée par Véronique Arnoult, extrait du JT 19/20 Normandie du jeudi 19 mars 2020.
 
La solidarité se propage
Extrait JT 19/20 Normandie du 19 mars

Les initiatives sont loin d’être confinées. On peut donc ouvrir ses fenêtres et ses applis, il y a vraiment de quoi partager.
Véronique Arnoult, journaliste à France 3 Normandie

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus