Accord salarial chez Isigny Sainte-Mère, le préavis de grève est levé

Un mouvement de grève a commencé, ce lundi 18 mars 2024, à la coopérative Isigny Sainte-Mère. 1050 personnes travaillent sur les deux sites, à Isigny-sur-Mer (Calvados) et Chef-du-Pont (Manche). La CFDT, à l'origine du mouvement, demandait une augmentation de 3,5%.

Depuis 4 h, ce lundi 18 mars 2024, la coopérative Isigny Sainte-Mère est perturbée par un mouvement de grève de la CFDT. Les deux sites de l'entreprise, qui emploient 1050 salariés, à Isigny-sur-Mer (Calvados) et Chef-du-Pont (Manche), sont concernés par des arrêts de travail. 

Ce matin, très tôt, 450 salariés se sont rassemblés devant l'usine d'Isigny-sur-Mer (Calvados). Une forte mobilisation des personnels, qui réclament un effort de leur direction en matière de revalorisation salariale. 

On est déterminé. On veut se mettre autour de la table des négociations et que la direction revienne avec de nouvelles propositions.

Dominique Baloche, secrétaire CFDT du CSE

Le désaccord portait sur la hausse des salaires. Les grévistes réclamaient 3,5% d'augmentation. La direction proposait 1,5%. "Les salariés travaillent sept jours sur sept et font les 3/8, toute l'année" rappelle Dominique Baloche, le secrétaire CFDT du CSE, "la direction demande de la qualité, si la direction veut des gens de qualité, il faut qu'elle mette ce qu'il faut sur la table". 

3 % de hausse : accord conclu

Partenaire du groupe chinois Biostime, Isigny Sainte-Mère produit du lait infantile en poudre pour le marché asiatique. Un produit qui représente 60% de l'activité de l'usine normande.  La baisse de la natalité dans l'Empire du Milieu, incite la direction du groupe à se montrer prudente en matière salariale. Une prudence que ne comprend pas la CFDT.

On comprend que la direction puisse connaitre des difficultés, le marché mondial est difficile, mais l'autre activité du groupe, les produits frais, marche très bien.

Emmanuel Dufays, CFDT

Finalement, un accord a pu être conclu dans la journée. La CFDT annonce avoir obtenu une hausse de 3%. La direction de la coopérative annonce la fin de la grève. Le travail reprend normalement ce mardi 19 mars. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité