L'oreille du futur s'invente en Normandie

L'entreprise Cotral a présenté au CES de Las Vegas son nouveau produit, Bionear, un écouteur connecté
L'entreprise Cotral a présenté au CES de Las Vegas son nouveau produit, Bionear, un écouteur connecté

Plusieurs sociétés normandes se sont rendues en janvier dernier au CES de Las Vegas, le salon des nouvelles technologies. Cotral, basé à Condé-en-Normandie, y a présenté son "oreille augmentée" qui permet d'isoler des sons.

Par CM et NC

En mai 2016, C Normand vous emmenait découvrir l'entreprise Cotral, située à Condé-en-Normandie, dans le Calvados. Depuis 25 ans, elle fabrique des protections auditives pour les travailleurs exposés au bruit. Pas de simples bouchons en mousse. L'entreprise fait du sur-mesure : chaque protection est adaptée au conduit auditif de son propriétaire.


Avec d'autres entreprises de la région, Cotral était à Las Vegas au mois de janvier pour présenter son nouveau produit au CES, le salon de l'électronique et des hautes technologies. Cette fois-ci, il n'est plus question de s'isoler du bruit mais de sélectionner les sons que l'on veut entendre, un écouteur connecté qui a été d'abord développé pour l'armée de terre en zone de combats. 

"On a à l'intérieur de l'écouteur des microphones qui sont capables de capter la voix de l'opérateur et lui permettre de communiquer avec son entourage tout en étant dans le bruit et également de piloter, contrôler des robots, des machines", explique Gwenolé Nexer, directeur technique du Groupe Cotral.  Concrètement, en plein combats, un soldats peut atténuer les bruits des coups de feu pour entendre distinctement la voix de ses camarades. 

A Las Vegas, la société normande affirme avoir noué plusieurs contacts sérieux avec de "grandes" entreprises, notamment dans l'industrie. Les premiers appareils "Bionear" devraient être commercialisés en septembre 2019.

Reportage de Nicolas Corbard et Damien Migniau
Intervenants:
- Gwenolé Nexer, directeur technique du Groupe Cotral
- Laurent Capellari, président du Groupe Cotral

L'oreille du futur s'invente en Normandie

 

Sur le même sujet

300 retraités dans les rues du Havre

Les + Lus