Les premières coquilles Saint-Jacques sont arrivées en baie de Seine : 25 000 tonnes attendues

La coquille Saint-Jacques 2019 s'annonce belle. / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN
La coquille Saint-Jacques 2019 s'annonce belle. / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

La saison de la pêche à la coquille en baie de Seine a ouvert ce lundi 25 novembre. Les premiers bateaux ont débarqué en soirée à Port-en-Bessin. Le cru 2019 s'annonce très bon, un des meilleurs depuis 30 ans. Mais à quel prix ? 

Par Camille Belsoeur

C'est un moment très attendu chaque année. Lundi 25 novembre à la nuit tombée, la première débarque des coquilles Saint-Jacques de la baie de Seine a eu lieu à Port-en-Bessin. Une première pêche qui permet de prendre la température pour la saison. Bonne nouvelle : le cru 2019 s'annonce très bon. Selon Dimitri Rogoff, le président du comité régional de pêches interrogé par France 3, l'ouverture "a tenu ses promesses". 
 
Que vaut la coquille Saint-Jacques 2019 ?

En un peu plus d'une heure de pêche, chaque coquillard a ramené entre 1 et 2 tonnes. Un gisement incroyable au nord de Ouistreham, non exploité l'an dernier. 

Cette année on table sur 25 000 tonnes. Un record, on est toujours sur de l'exceptionnel. La coquille de Baie de Seine, c'est la coquille parfaite : bien lourde, un beau brun-orangé et un cul noir. (Dimitri Rogoff- Président du Comité régional des Pêches de Normandie)
 

Vidéo- France 3 Normandie - A la débarque après la première journée de pêche : 

La campagne 2019 de la Baie de Seine



"L'expertise scientifique du gisement en baie de Seine l'été dernier avait montré qu'il y avait 25 000 tonnes à pêcher. C'est une année exceptionnelle qui s'annonce. Sans doute l'une des 5 meilleures des 30 dernières années. On a des coquilles de belle taille, elles sont coraillées et propres. Ce sont vraiment des coquilles dignes de la baie de Seine", poursuit Dimitri Rogoff. 

Et pour le consommateur, à quel prix s'attendre ? "Dans l'idéal, il faudrait un prix entre 4 et 5 euros le kilo, et un peu plus sur les étals", selon le président du comité régional.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus