Le tableau d'Eugène Boudin "Sur la plage de Trouville" pourrait être un Claude Monet

Eugène Boudin ou Claude Monet ? Un ancien professeur d'histoire de l'art a exprimé des doutes sur l'attribution du tableau "Sur la plage de Trouville". Selon lui, il serait l'œuvre de Claude Monet et non d'Eugène Boudin.

Le tableau "Sur la plage de Trouville" attribué à Eugène Boudin (à gauche) serait à mettre au profit de Claude Monet (à droite).
Le tableau "Sur la plage de Trouville" attribué à Eugène Boudin (à gauche) serait à mettre au profit de Claude Monet (à droite). © France3 Normandie
C'est un passionné d'art britannique qui a jeté le trouble. Adrian Lewis, auteur de plusieurs ouvrages et ancien professeur d'histoire de l'art, est convaincu : le tableau d'Eugène Boudin, "Sur la plage de Trouville", peint dans les années 1860, est en réalité à mettre au profit de Claude Monet.

Dans une enquête menée par le quotidien régional l'Union, Adrian Lewis expose ses arguments : "D’emblée, j’ai trouvé que ça ne ressemblait pas au travail de ce peintre".

Le premier détail qui lui a mis la puce à l'oreille : la ressemblance des "figures". "Pour moi, Monet saisit avec vigueur la forme caractéristique des figures, tandis que Boudin promène son regard sur la scène avec une certaine distance. Par ailleurs, les personnages de Boudin font partie d’un même groupe, ils ne sont pas déconnectés comme sur le tableau".
 

À Reims, un tableau non signé d'Eugène Boudin serait-il un Monet?

Selon un historien d'art britannique, un tableau du Musée des beaux-arts de Reims, attribué à Eugène Boudin, aurait été peint par Claude Monet. Cette scène de plage à Trouville serait alors un trésor insoupçonné.


Le tableau, exposé au Musée des beaux-arts de Reims mais prêté jusqu'en 2022, a également suscité le doute de la part de Laurent Manœuvre, un autre spécialiste d'Eugène Boudin, en 2013. Mais, celui-ci attribue davantage la peinture à Edouard Manet.

Un cadeau ni daté, ni signé ?

Malgré les interrogations, l'œuvre a toujours été accordée à Eugène Boudin. Malgré le fait que celle-ci n'est ni signée, ni datée. Ce qui interpelle l'ancien professeur d'art britannique : "Le 28 juillet 1892, Boudin écrit à Monet pour lui demander une peinture en témoignage de leur lien artistique. (...) Monet, qui travaille à l’époque sur les 'Cathédrales de Rouen', choisit au final de lui offrir une peinture de vacanciers au bord de mer, le sujet chéri de Boudin."

"Cela relance les interrogations autour de ce tableau. Il n'y a pas d'analyse de la peinture en cours, mais nous étudions le dossier. Dans nos fichiers, nous avions déjà stipulé qu'il s'agissait d'une 'attribution incertaine' à Eugène Boudin", nous a confié la conservatrice du musée, Anne-Marie Bergeret.

Déjà une confusion en 2013

Ce n'est pas la première fois que les travaux des deux impressionnistes se confondent. En 2013, à l'occasion d'une grande rétrospective consacrée au peintre d'Honfleur, les experts avaient officialisé, que "Le Clocher Sainte-Catherine", un tableau signé Claude Monet, était en réalité de la main d'Eugène Boudin.
 
Mais l'effet inverse aurait une conséquence importante pour le tableau "Sur la plage de Trouville". Bien qu'il ne soit pas à vendre, sa cote pourrait monter en flèche et le prix de l'assurance être revu à la hausse.

La nouvelle arrive en plein hommage à l'impressionnisme. Dans la région, se tient, depuis début juillet, le festival Normandie Impressionniste qui a lieu tous les trois ou quatre ans et qui fait la part belle au mouvement de Monet, Boudin, Manet et consort.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture normandie impressionniste peinture