CARTE. Journée nationale de la prévention du suicide: structures d’accueil, numéros d’urgence… Vers qui se tourner en Normandie ?

Si vous faites face à une situation de détresse psychologique, plusieurs structures peuvent vous venir en aide. A l’occasion de la Journée nationale de la prévention du suicide, nous vous avons dressé une liste non exhaustive des ressources dont vous pouvez disposer.

Le taux de suicide en France est l’un des plus élevés des pays européens. Il s’agit également de la deuxième cause de mortalité chez les 10-25 ans après les accidents de la route. En outre, la Normandie est la quatrième région la plus impactée, avec un taux de suicide supérieur à la moyenne, en particulier dans l’Orne, la Manche et le Calvados.

Structures de prise en charge

Voici une liste des structures d’accueil physique dans les cinq départements normands. Pour les jeunes de 12 à 21 ans, les Maisons des adolescents constituent des lieux ressource au cœur des villes et accueillent le public en toute confidentialité.

Lignes d’écoute téléphonique et tchats

Premier réflexe en cas d’urgence : composer le 15 ou le 112. Le numéro national 3114 propose quant à lui une écoute professionnelle, confidentielle et gratuite 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les appels sont gérés à l’échelle régionale par des centres répondants situés directement dans des établissements de santé, et en lien avec le SAMU.

Pour des conseils liés à la dépression ou à la santé mentale en générale (solitude, violence, addictions…), plusieurs lignes d’écoute existent :

• La Croix Rouge propose un soutien psychologique pour toute personne ressentant le besoin de parler, du lundi au vendredi de 9h à 19h et le week-end de 12h à 18h : 0 800 858 858 (appel gratuit).

• SOS Amitié reçoit vos appels 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Vous serez conseillé par des bénévoles formés : 09 72 39 40 50 (appel gratuit). A noter qu’un tchat est disponible 7 jours sur 7, de 13h à 3h du matin : Chat SOS Amitié

• SOS Crise oriente les personnes angoissées : 0800 19 00 00 (7j/7 9h-19h)

• Fil Santé Jeunes propose un service gratuit, dédié aux 12-25 ans, de mise en relation avec des professionnels de santé (psychologues, médecins…) : 0 800 235 236 (7j/7 9h-23h) ou par tchat (7j/7, 9h-22h) en suivant ce lien

• Les Petits frères des pauvres a lancé Solitud’Écoute, un service dédié aux 50 ans et plus souffrant de solitude, de mal-être ou de dépression : 0 800 47 47 88 (7j/7 15h-20h)

• Psycom regroupe une quantité de lignes d’écoute par catégorie d’âge ou par profession, n’hésitez pas à consulter la liste complète.

Psychologie et psychiatrie en prévention

La santé mentale est un enjeu vital. N’hésitez pas à en parler à vos proches si vous vous sentez dépassé, et à entamer une prise en charge psychologique auprès de psychiatres et/ou psychologues. N'attendez pas de présenter des pensées suicidaires.

Pour les étudiants :

Mis en place en mars 2021 pour les étudiants à la suite de l'épidémie de Covid-19, le dispositif Santé Psy Étudiant est prolongé en 2023. Il vous permet de bénéficier de 8 consultations gratuites et sans avance de frais avec un psychologue.

Pour cela, rapprochez-vous de votre Service de santé universitaire ou d’un médecin généraliste, muni de votre carte d’étudiant (ou tout autre document attestant de votre situation). Une lettre d’orientation vous sera remise.

La consultation d'orientation est gratuite lorsqu'elle a lieu dans un Service de santé universitaire qui est un service de médecine préventive.

D'autres dispositifs existent, comme les Bureaux d'aide psychologique universitaires (BAPU), les lignes d'écoute dédiées aux étudiants (Nightline, Apsytude, Apaso...), ou encore le site soutien-etudiant.info.

Pour les enfants, ados et adultes :

Si vous n’êtes plus étudiant, pour vous ou pour vos enfants (à partir de 3 ans), l’Assurance Maladie et les mutuelles s’associent pour prendre en charge 8 séances par an chez un psychologue partenaire via MonParcoursPsy. Attention : si vous ne bénéficiez pas du Tiers payant, il vous faudra avancer les frais.

Le montant de la première séance d’évaluation, obligatoirement en présentiel, s’élève à 40 euros. Les suivantes, possibles en visio, coûtent quant à elles 30 euros.

Vous pouvez contacter la liste complète des psychologues partenaires par secteur en suivant ce lien. Il vous faudra ensuite prendre rendez-vous avec un médecin pour bénéficier de ces consultations.