• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Changer de vie avec la permaculture en Normandie [feuilleton]

Dans la ferme de Thomas Novince, permaculteur, dans le Cotentin (Manche) / © Cyril Duponchel France 3 Normandie
Dans la ferme de Thomas Novince, permaculteur, dans le Cotentin (Manche) / © Cyril Duponchel France 3 Normandie

Ils ont osé, ils rêvaient de se mettre au vert et ils l'ont fait. Ils aspiraient au bien-être, à l'écologie et ont fait naître une nouvelle vocation et une activité professionelle. Rencontre avec Olivia Schneider, David Banchieri et Thomas Novince, permaculteurs en Normandie

Par Rémi Mauger & CG

Pourquoi pas changer de vie, une bonne idée en cette rentrée ? C'est le feuilleton de la semaine. Consacré à ceux qui veulent ralentir, se mettre au vert. De façon plus économique, écologique et responsable; pour ceux qui visent l'autonomie, loin de la société de consommation.

Un feuilleton proposé par Rémi Mauger, Cyril Duponchel, Fabrice Uguen et Bastien Odolant


Olivia Schneider et David Banchieri, dans la baie du Mont-Saint-Michel

© Cyril Duponchel France 3 Normandie Olivia était consultante pour des collectivités territoriales, David est encore menuisier. Ils rêvaient d’un retour à la nature et d’une harmonie entre leur métier et leur style de vie. Ils ont concrétisé leur rêve. Ils vivent maintenant dans la maison qu’ils ont rebâtie de leurs mains, en  matériaux naturels et se nourrissent de leur jardin.. Elle s’est spécialisée dans l’éco-construction, il travaille du bois de réemploi ou des essences locales, toujours sur des chantiers proches de leur lieu d’habitation.

La permaculture pour changer de vie en Normandie - Feuilleton épisode 1 sur 4 septembre 2016

Intervenants :
David Banchieri
Olivia Schneider
 

L’argent qu’on ne dépense pas, il n’y pas de raison de le gagner

La permaculture pour changer de vie en Normandie - Feuilleton épisode 2 sur 4 septembre 2016

Intervenants :
David Banchieri
Olivia Schneider
 

Thomas Novince : la révélation d'une évidence

© Cyril Duponchel France 3 Normandie Thomas Novince est une figure de la permaculture normande. Lorsque les plantes ont pris plus de place que tout autre dans son appartement, il a dû se rendre à l’évidence : il devait changer de vie. L’ancien technicien supérieur en industrie s’est reconverti en paysagiste et maçon et vit aujourd’hui sur un terrain de six hectares, après en avoir reconstruit la petite maison d’origine et transformé le terrain pour faire sa culture vivrière.
La permaculture pour changer de vie en Normandie - Feuilleton épisode 3 sur 4 septembre 2016
Intervenant :
Thomas Novince


De la prairie au jardin d'abondance

Thomas Novince ne se contente pas de vivre en autonomie sur son terrain. Depuis 10 ans, il redonne vie à son hameau, dans la commune de Taillepied, près de Saint Sauveur le Vicomte. Petit à petit, il donne vie à son projet, « la forêt comestible ». Ici, une heureuse biodiversité prend forme : animaux sauvages et domestiques, plantes et humains sont appelés à vivre en symbiose. Pour pérenniser son mode de vie, il veut aussi faire école, partager le travail et la récolte, sur le mode militant de l’agro-écologie. Sur le cycle complet d’une année, les élèves peuvent venir à « L’école de la nature et de l’économie solidaire ».
La permaculture pour changer de vie en Normandie - Feuilleton épisode 4 sur 4 septembre 2016
Intervenant :
Thomas Novince

 Contactez Thomas Novince par mail à l'adresse :   hameaubouet@gmail.com

La permaculture en quelques mots

Une définition :

Créée dans les années 1970 en Australie, la permaculture est une démarche qui s’inspire du fonctionnement de la nature pour créer des cadres de vie-lieux de production écologiquement soutenables, socialement équitables et économiquement viables. C’est un mode d’aménagement du territoire qui vise à concevoir des systèmes stables et autosuffisants qui produisent de la nourriture en renforçant l’écosystème.

Inspirée par les systèmes agricoles qui ont fonctionné pendant des siècles, peu consommatrice d’énergie et éclairée par les connaissances en botanique, écologie, pédologie et agroforesterie, la permaculture apparaît aujourd’hui comme un système offrant des perspectives très prometteuses. Cette approche s’applique à toutes les formes d’agriculture (le maraichage, l’élevage, l’arboriculture, etc.) et permet de les associer.  

>> CAUE de Seine-Maritime

Quelques principes de B. Mollison et D. Holmgren, fondateurs de la permaculture :

  • Chaque élément doit remplir plusieurs fonctions
  • Chaque fonction est assurée par plusieurs éléments
  • Prévoir l’efficacité énergétique
  • Utilisation de ressources naturelles
  • Circulation d’énergie
  • Polyculture et diversité des espèces
  • Travailler avec la nature plutôt que contre elle
  • Faire le plus petit effort pour le plus grand changement
  • Intégrer plutôt que séparer
  • Observer et interagir
  • Ne pas produire de déchets
  • Utiliser les bordures et valoriser le marginal
  • Utiliser des solutions à petite échelle  et avec patience

>> Encore plus de principes de permaculture avec Brin de paille

Une référence en Normandie : la ferme du Bec Hellouin

>> La ferme biologique du Bec Hellouin de Perrine et Charles Hervé-Gruyer, lieu de production, de recherche et de transmission

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus