Coronavirus : les rassemblements de + de 1000 personnes interdits, quelles conséquences pour nos sorties en Normandie ?

En Normandie, les annulations et reports d'évènements culturels et sportifs se multiplient en raison du coronavirus. On fait le point sur la situation.
Par arrêté prefectoral, l'annonce du ministre de la santé  dimanche 8 mars, devient une réalité pour tous. Désormais, partout en France, les préfets ont publié cette mesure ce lundi matin : fini les rassemblements de plus de 1000 personnes.

Annulations et reports en série de concerts 

Dans le Calvados, première conséquence lundi 9 mars : le concert de Jean-Louis Aubert au Zénith de Caen est annulé. Et il y'en aura d'autres. 
 
Twitter- l'arrêté préfectoral dans le Calvados publié dès la fin de matinée.
A Rouen, les annulations et reports de concerts se multiplient. Jean-Louis Aubert, Claudio Capéo, Christophe Maé ou encore M.Pokora, tous sont actuellement en cours de report. Le zénith de Rouen réalise un point quotidien sur ses réseaux sociaux.
 
Les dates de reports des concerts de Gims, Dadju, M et Norman ont déja été annoncées. Le 11 juin 2020 pour Gims, le 24 septembre 2020 pour M, le 22 octobre 2020 pour Dadju et le 20 avril 2021 pour Norman. 

Seul le Lac des cygnes, prévu le 15 mars, est pour le moment maintenu.
 

Au Havre, les concert de Vitaa et Slimane, Iam et Zazie sont décalés ou annulés au Carré des Docks. La salle peut acceuillir jusqu'à 2.100 spectateurs. 
 

La responsabilité des maires

C'est donc maintenant aux maires de veiller à la bonne application de cette mesure. Partout sur le territoire, on s'organise. 

"A Caen, une réunion est prévue demain, mardi 10 mars, avec les acteurs sportifs et culturels", précise Aristide Olivier, Maire Adjoint à la Ville de Caen en charge des sports, de la jeunesse et de la vie étudiante et vice Président de la Communauté Urbaine Caen la Mer en charge des sports.

Les annulations de spectacles, de matches et d'événements risquent de tomber en cascade. Tant que la jauge était à 5000 personnes, les choses étaient plus simples. Seuls les grands rendez-vous ont subi les foudres du Coronavirus.
 
Mais 1000 personnes maximum, c'est peu pour un événement. Déjà, le concert de Jean-Louis Aubert est annulé ce lundi 9 mars 2020 au Zénith de Caen. 

Et pour la suite, on peut imaginer que le spectacle de Muriel Robin mercredi ou le Lac des Cygnes (samedi 14 mars) seront aussi concernés. Les mesures s'étendent jusqu'au 15 avril, pour le moment.

Le monde du sport aussi impacté

Du côté des rendez-vous sportifs, la Boxe est d'ores et déjà impactée : le match de championnat d’Europe de boxe entre Maxime Beaussire et l’Italien Matteo Signani, pévu samedi 21 mars au Palais des sports de Caen, est annulé. 

A Rouen, la demi-finale de la Ligue Magnus est reportée par la Fédération française de Hockey sur glace. "Le Bureau Directeur de la FFHG a décidé de suspendre la compétition avant les demi-finales et ce jusqu’au 17 mars 2020 inclus.", précise la Fédération dans un communiqué.

Plus aucun match du SM Caen ou du CBC à Caen ? 

Pour le moment à la lecture de l'arrêté, on comprend que oui. Plus aucun match ne sera joué, ou alors à huis-clos comme on l'a vu à Beauvais pour le FC Chambly en ligue 2, ce week-end. Ce sera aussi le cas mercredi, pour le match de Ligue des champions entre le PSG et Dortmund. 

Pour le Stade malherbe Caen, cette semaine le match se joue à Valenciennes, au stade du Hainaut mais la question se posera très vite à d'Ornano.
Idem pour les basketteurs du Caen Basket Calvados.

La ministre des sports a, ce 9 mars, évoqué le huis clos "comme une doctrine concernant les compétitions". On peut donc facilement en conclure, qu'aucun spectateur ne sera désormais accepté dans les tribunes pour soutenir son équipe. Et ce au moins, jusqu'au 15 avril, voire plus. 

La foire internationale de Rouen reportée

La 92ème foire internationale de Rouen, qui devait se tenir du 20 au 29 mars au parc-expo de Rouen, est elle aussi reportée. Elle se déroulera du 19 au 28 juin 2020.

D'autres manifestations similaires (foires de Lyon, Bordeaux, Nice, Rennes, etc.) ont également été reportées. Certains ont même carrément été annulées.

Baisser la jauge ?

Alors qu'à Paris, des questions se posent déjà sur le jauges et notamment dans les salles de spectacle, est-il encore rentable de se produire en dessous de 1000 spectateurs ?

A la Cigale, salle parisienne, un concert est maintenu cette semaine par son producteur, qui reporte en 2X 500 personnes, sur la soirée.
 
Verra t-on ce type de décision se multiplier pour que la vie culturelle se poursuive, malgré tout?

Et le carnaval Etudiant ?

Et à Caen, se pose la question du Carnaval Etudiant, programmé le 2 avril. Sera t-il maintenu ? La ville de Caen et la préfecture devraient être en mesure d'en dire plus mardi 10 mars, lors de la réunion prévue avec tous les acteurs de la vie culturelle et sportive.
Mais il semble de plus en plus compromis : comment être en confirmité avec les mesures de prévention et laisser le carnaval au programme des festivités ? 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société sport