Coronavirus : les vols annulés à cause du confinement seront-ils remboursés ?

les vols annulés à cause du confinement seront-ils remboursés ? / © BELPRESS/MAXPPP
les vols annulés à cause du confinement seront-ils remboursés ? / © BELPRESS/MAXPPP

C'est officiel, jusqu'à la fin du mois d'avril, tous les vols au départ d'aéroports normands ont été annulés par les compagnies aériennes. Le but : respecter le confinement... mais avec quelles options pour les clients ? Nous vous avons rassemblé des éléments de réponse.

Par Anaïs Lebranchu

Confinement oblige : on ne se déplace plus, ou presque plus, et encore moins dans un avion en compagnie d'une centaine de passagers. Conséquence logique : les compagnies aériennes ont drastiquement, voire totalement, réduit leur offre. En Normandie, il n'y aura plus de vols commerciaux jusqu'à la fin du mois d'avril... dans le meilleur des cas. Seuls les vols sanitaires, de l'armée ou du SAMU restent autorisés.

Nous avions pour objectif de faire voyager 318 000 passagers cette année... ce chiffre va être largement revu à la baisse (Maryline Haize-Hagron, directrice des aéroports de Caen et de Deauville)

Dans ces "circonstances sanitaires exceptionnelles", les voyageurs cherchent à savoir quelles sont leurs options.... Est-ce que les vols annulés par les compagnies aériennes sont remboursés ? Est-ce que l'on peut annuler un vol tout en étant remboursé ? Quid des voyageurs qui sont passé par des agences de voyages ? 

Dans le fouillis d'informations qui circulent alors que les entreprises tentent de s'organiser, nous avons essayé de faciliter la tâche à ceux qui avaient prévu de prendre un vol depuis la Normandie.

Mon vol a été annulé par la compagnie aérienne, me sera-t-il remboursé ? 

En théorie, il semble logique qu'un vol déprogrammé par la compagnie aérienne soit totalement remboursé aux voyageurs. En pratique, pour répondre à des problématiques économiques, le secteur du tourisme joue souvent la carte des "alternatives"... histoire d'arranger tout le monde. 

La saison des vols-vacances venait tout juste de commencer, déplore Maryline Haize-Hagron, directrice des aéroports de Caen et de Deauville

  • Je devais voyager avec AirFrance
De son côté, la compagnie française est claire sur la question... et a partagé l'information sur la toile :
 

Vous l'aurez compris : pas de remboursement direct des billets d'avion. Par contre, votre avoir sur d'autres vols est "sécable". En clair, vous pouvez prendre plusieurs vols jusqu'à atteindre la somme totale de ce dernier. 
  • Je devais voyager avec Volotéa
La compagnie espagnole fait, elle aussi, preuve de clarté avec ses clients via son site internet.

"Volotea effectue des remboursements en cas d’annulation du vol par la compagnie".

Par contre, difficile de trouver des informations sur d'éventuels reports ou avoir sur d'autres vols. Le site conseille à ses clients de "gérer leur réservation en ligne"... peut-être que l'option leur sera proposée.
 
  • Je devais voyager avec TUI Fly Belgium
Sur son site internet, la compagnie explique : "Pour votre vol TUI fly annulé, vous recevrez un bon de valeur pour réserver un nouveau vol  TUI fly.". En clair, comme AirFrance, elle vous propose un avoir de votre billet d'avion et n'évoque pas de possible remboursement.
  • Je devais voyager avec Aegean
Sur son site, la compagnie évoque la déprogrammation de ses vols jusqu'à fin avril mais n'évoque pas les possibilités qui s'offrent à ses clients.

Selon la presse spécialisée, si vous avez acheté votre billet avant le 9 mars dernier, vous pouvez le reporter sans frais jusqu'au 20 octobre. À noter que, là non plus, il n'est pas question de remboursement... 

Je souhaite annuler mon vol, me sera-t-il remboursé ?

Autre cas de figure : les voyageurs dont le vol n'a pas été annulé mais qui ne souhaitent plus voyager. Cela concerne notamment les vols prévus après le 30 avril.
  • Je devais voyager avec AirFrance
Chez AirFrance, "pour un vol avant le 31 mai 2020, vous pouvez obtenir un avoir non remboursable valable 1 an sur l’ensemble des vols Air France, KLM, Delta Air Lines, Virgin Atlantic et Kenya Airways" en remplissant un formulaire en ligne sur leur site internet.

Plutôt une bonne nouvelle pour ceux qui voulaient prendre leur précaution en restant chez eux, au chaud mais sous la couette, en attendant la fin de la pandémie.
 
Pour ceux qui souhaitent reporter un voyage qu'ils devaient effectuer avant le 31 mai, "vous avez jusqu’au 30 septembre 2020 pour reporter votre date de départ sans frais de modification, sous réserve de la disponibilité du même tarif. Votre nouveau voyage doit commencer avant le 30 novembre 2020 inclus." explique la compagnie.
 
  • Je devais voyager avec Volotéa
Sur le site internet de Volotéa... aucune information dédiée à ce type de cas dans des circonstances exceptionnelles.

Par contre, le site explique les droits habituels des passagers :
Capture d'écran du site internet de Volotéa (27.03.2020) / © France 3
Capture d'écran du site internet de Volotéa (27.03.2020) / © France 3
 
  • Je devais voyager avec TUI Fly Belgium
De son côté, TUI Fly Belgium est clair : "Si vous souhaitez annuler votre vol dont la date de départ est prévue après le 30 avril 2020, les conditions normales d'annulation s'appliquent.". 

... et ces conditions sont les suivantes : "aucun remboursement du montant qu'il a payé ne sera accordé, à l'exception de toutes les taxes liées aux passagers imposées par les aéroports et les autorités, telles que calculées lors de la réservation".
 
  • Je devais voyager avec Aegean
Comme pour la question précédente, pas d'informations spécifiques sur le site internet. Dans la presse spécialisée déjà citée, on lit que la compagnie fait un geste à certains voyageurs : 

"Aegean Airlines garantit la possibilité de modifier sans frais les billets au tarif « GoLight », pour tous billets émis entre le 10 et le 31 mars, pour des voyages jusqu’au 20 octobre."

Difficile de connaître le sort de ceux qui ont réservé avant... 
 

Mon vol réservé auprès d'une agence de voyages est annulé, me sera-t-il remboursé ? 

Ça dépend. Il existe deux cas de figure : les achats de vols "secs", uniquement de billets d'avion et les achats de voyage incluant le vol et le séjour. 

Si vous êtes dans le premier cas de figure, vous pouvez vous reporter aux informations ci-dessus mais il est préférable d'appeler directement votre agence de voyage. Par contre, si vous êtes dans le second cas de figure : votre voyage ne vous sera pas remboursé mais reporté.

En effet, le code du tourisme a été modifié le 25 mars. La nouvelle ordonnance applique cette règle pour les vols annulés après le 1er mars.

Petit bémol : le délai de report des voyages s'étend à 18 mois tandis que, habituellement, celui des compagnies aériennes ne dépasse pas les 1 an. De quoi ouvrir les négociations avec les entreprises de voyage.

 

Sur le même sujet

Les + Lus