Coutances : plus d'accouchement à la maternité

L'Agence Régionale de Santé  (ARS) annonce ce matin l'arrêt de l'activité accouchement de la clinique H Guillard suite au départ imprévu d'un de ses praticiens. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

A partir du 28 février, c'est à Saint-Lô que les mamans de Coutances devront accoucher. Le départ d'un praticien de la clinique H Guillard a poussé l'Agence Régionale de Santé (ARS) a prendre cette décision. La clinique coninuera à assurer les consultations pré et post natales et les consultations de gynécologie.  "En dépit des recherches actives de remplaçant, l'établissement a fait le constat de son incapacité à recruter et constituer une équipe stable de gynécologues-obstétriciens. Les femmes enceintes seront réorientées, pour leur accouchement, vers la maternité de leur choix. La clinique organise actuellement avec le centre hospitalier Mémorial de Saint-Lô notamment leur parcours pour garantir la sécurité et  la qualité de leur accouchement" précise l'agence. 
La clinique H Guillard a décidé de se rencentrer son activité sur la chirurgie. "Cette évolution vient contraindre plus vite que prévu la Clinique à développer ses activités de chirurgie. Depuis quelques mois déjà, l'arrivée  de nouveaux praticiens spécialisés est venue répondre plus justement aux besoins de la population et ainsi renforcer des spécialités chirurgicales déjà bien implantées. Ces spécialités vont pouvoir se développer pleinement  sur un bassin démographique porteur (orthopédie, ophtalmologie, ORL,  gastro-entérologie, viscérale, urologie, plastique et esthétique)." Précise la direction de la clinique.