Déploiement de la vaccination à domicile pour les habitants fragiles du pays de Bray

Depuis février 2021, les habitant de la circonscription de Gournay-en-Bray (Seine-Maritime) ne pouvant se rendre, pour raison de santé, dans les centres de vaccination peuvent désormais se faire vacciner chez eux. Explications.

Une semaine sur deux, une équipe médicale parcourt le pays de Bray pour vacciner les personnes à domicile.
Une semaine sur deux, une équipe médicale parcourt le pays de Bray pour vacciner les personnes à domicile. © France Télévisions

L’initiative vient de la députée Annie Vidal qui a constaté que dans sa circonscription certaines personnes vulnérables ne peuvent se déplacer pour se faire vacciner. Elle a donc travaillé avec le centre de renfort de Gournay-en-Bray pour qu’une équipe mobile se déplace afin d'injecter les doses de vaccin aux personnes vulnérables. Les déplacements ont lieu une semaine sur deux.

Les doses sont préparées à l’avance avec le vaccin Moderna (celui qui peut se conserver 6 h une fois constitué dans la seringue entre 8 et 20 degrés). L’équipe est constituée d’un médecin et d’une infirmière. Pendant que l’un pique l’autre remplit le questionnaire de santé avec le patient. 15 minutes après l’injection, ils restent avec le ou les patients pour vérifier les réactions.

Les plus de 75 ans ont été recensés grâce aux pharmaciens, aux infirmières et aux médecins traitants. Pour les moins de 75 ans, c’est le médecin traitant qui doit établir l’éligibilité de ces personnes. Depuis mercredi 31 mars, la municipalité de Neufchâtel-en-Bray a recruté une personne, via la Mission locale rurale du Talou, pour aider au recensement des plus de 70 ans. 

 

La mesure peut également concerner les personnes situés en zone blanche et qui n'ont pas assez de débit pour prendre rendez-vous sur internet.

Le succès est au rendez-vous et les patients soulagés : 

Il fallait que je trouve un chauffeur pour deux aller-retours, plus de 200 km à faire 4 heures de route… je préférais le faire sur Gournay et puis là le faire à la maison… ça peut pas être mieux ! 

Jean-Pierre Lemoine atteint d'un cancer et sous chimiothérapie

Suite aux annonces d’Emmanuel Macron mercredi 31 mars, voici le nouveau calendrier vaccinal :

Covid 19 : calendrier vaccinal au 31 mars 2021
Tranche d'âgeDateType de vaccin
Les personnes âgées de 70 à 74 ansDepuis le 27 mars 2021AstraZeneca, Pfizer ou Moderna
Les personnes âgées de 60 à 69 ansÀ partir du 16 avril 2021Pas encore établi
Les personnes âgées de 50 à 59 ansÀ partir du 15 mai 2021Pas encore établi
Les personnes âgées de moins de 50 ansÀ partir de la mi-juin 2021AstraZeneca déconseillé pour les personnes de moins de 55 ans

 

Ce fonctionnement de vaccination mobile est à l'étude dans le secteur de Buchy. L'idée étant de répondre à tous les besoins quand les livraisons de doses de vaccins seront suffisantes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société pays de bray infos pratiques