Darius, peintre-encrier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sabine Daniel

Ses œuvres jouent avec la lumière et les textures du papier. D’un mouvement large, l’artiste trace à l’encre de chine des volutes. Se déploient alors des paysages. Darius expose aux Fosses d’enfer à St Rémy sur Orne jusqu’au 1er septembre.
 

Une toute nouvelle salle d’exposition vient d’ouvrir aux fosses d’enfer à St Rémy sur Orne. D’un seul tenant 20 mètres de long et 6 de large sur parquet au rez-de-chaussée avec une médiathèque à l’étage.
Les œuvres de Darius ont investi  l’espace de façon « naturelle » et évidente. Les paravents de papier ondulent, la grande œuvre de papier s’allongent au sol et déploie ses 25 mètres de volubilis.
Darius est un peintre encrier comme il le dit lui-même. «La nature du papier fait l’œuvre » ajoute l’artiste «  j’ai voulu créer une unité dans cette exposition. J’ai donc réalisé des séries d’encre avec un même outil mais sur des papiers, des tissus différents»
Petits et grands formats se côtoient. Papier transparent ou très opaque, réfection du noir, l’art de Darius est là convoquant aussi bien Soulages et ses outrenoirs que les artistes chinois et japonais maitres des encres.
Darius aime les installations. Il réalise des œuvres sur papier mais aussi sur les lais de papier tissés ou tramés. Son plaisir est alors pour les laisser bouger de créer des espaces dans lesquels le visiteur est amené à déambuler pour se perdre. L’artiste n’a pas peur des grands espaces d’exposition au contraire ses œuvres y trouvent leur pleine mesure.
Darius peintre-encrier, c’est jusqu’au 2 septembre aux Fosses d’enfer de Rémy sur Orne. Vérifiez bien les horaires avant d’y aller sur le site de l’artiste: darius-sumie.fr 
 
durée de la vidéo: 03 min 14
Expo Darius