Attaque mortelle du fourgon pénitentiaire et évasion de Mohamed Amra : une information judiciaire ouverte et trois juges d'instruction nommés

Après l'attaque du fourgon pénitentiaire au péage d'Incarville dans l'Eure et l'évasion de Mohamed Amra, le parquet de la juridiction nationale de lutte contre la criminalité organisée (JUNALCO) ouvre ce vendredi 24 mai 2024 une information judiciaire et nomment trois juges d'instruction.

Après l'attaque mortelle du fourgon pénitentiaire, qui a fait deux morts au péage d'Incarville (Eure), mardi 14 mai 2024, le parquet de la juridiction nationale de lutte contre la criminalité organisée (JUNALCO) ouvre une information judiciaire ce vendredi 24 mai 2024.

Une information judiciaire ouverte

Dans le cadre des investigations sur notamment les meurtres et tentatives de meurtres en bande organisée et sur l’évasion en bande organisée de Mohamed Amra, une information judiciaire est donc ouverte des chefs de :

  • Meurtres en bande organisée au préjudice des deux agents pénitentiaires.
  • Tentatives de meurtres en bande organisée au préjudice des trois autres agents pénitentiaires.
  • Évasion en bande organisée.
  • Vols, recels de vols, escroquerie et recels d’escroquerie en bande organisée (s’agissant des véhicules utilisés).
  • Destructions en bande organisée du bien d’autrui par moyen dangereux pour les personnes.
  • Acquisition, détention, transport et port d’armes de catégories A et B.
  • Participation à une association de malfaiteurs.
  • Tentative d’évasion par effraction (s’agissant des faits survenus à la maison d'arrêt d'Évreux entre le 12 et le 13 mai 2024, quand Mohamed Amra a tenté de scier les barreaux de sa cellule).

Trois juges d'instruction

"Les investigations se poursuivront dorénavant sous la direction de trois juges d’instruction de la JUNALCO en co-saisine", informe le parquet de Paris dans un communiqué.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité