Hommage national aux deux agents pénitentiaires : ce qu’il faut retenir du discours de Gabriel Attal

durée de la vidéo : 00h17mn29s
Les deux agents pénitentiaires tués en mission reçoivent la Légion d'honneur à titre posthume ©FTV

Le Premier ministre a prononcé un discours touchant lors de la cérémonie d'hommage à Fabrice Moello et Arnaud Garcia, dans la cour de l’ancienne prison de Caen (Calvados). Les deux agents pénitentiaires ont péri en intervention le 14 mai dans l’attaque de leur fourgon au péage d’Incarville.

C'est à deux "sentinelles de l'aube" que le Premier ministre a rendu hommage, dans la cour de l'ancienne maison d'arrêt de Caen, ce mercredi matin. Saluant le courage du capitaine pénitentiaire Fabrice Moello et du surveillant brigadier Arnaud Garcia, abattus de sang-froid par un commando armé alors qu'ils intervenaient pour extraire un prisonnier, le mardi 14 mai. 

"Trois minutes... et pourtant une éternité"

Le Premier ministre a rappelé les circonstances du décès des deux agents qui escortaient Mohamed Amra, prisonnier de la maison d'arrêt d'Evreux, toujours en fuite à ce jour. "Trois minutes, c'est le temps qu'aura duré cette attaque. Trois minutes… et pourtant une éternité", relate Gabriel Attal.

J'ai une pensée émue pour leur souffrance et leur courage. Nous ne les oublierons pas, nous ne les abandonnerons pas.

Gabriel Attal, Premier ministre

Ce mardi 14 mai, les vies de Fabrice Moello et d'Arnaud Garcia sombrent "dans une horreur inouïe" : "Ils ne se relèvent pas, emportés par une folie meurtrière ; emportés dans un déchaînement de violence et un torrent de brutalité".

"La justice, c'est Fabrice Moello et Arnaud Garcia"

Le Premier ministre a ensuite dressé un portrait croisé des deux agents pénitentiaires, qui étaient collègues au sein du Pôle de rattachement des extractions judiciaires (PREJ) à Caen. Fabrice Moello occupait la fonction de capitaine pénitentiaire et Arnaud Garcia celle de surveillant brigadier.

"Ils avaient en commun une jovialité, un sourire, un bon mot, a déclaré Gabriel Attal. Ils avaient en commun ce chemin de la Justice embrassée pleinement, en pleine conscience de sa noblesse et de sa difficulté. Ils partageaient la conviction que l'autorité et la fermeté sont les garants de la paix civile".

"Leur mort ne restera pas impunie"

"L'enquête avance. Elle se poursuivra autant qu'il le faudra, mais elle aboutira" a fait savoir le Premier ministre. Une semaine après l'attaque du fourgon au péage d'Incarville (Eure), le prisonnier évadé et ses complices sont toujours recherchés par les forces de l'ordre. Interpol a émis une notice rouge pour localiser Mohamed Amra.

Aux criminels lâches et odieux qui ont commis ce crime barbare, ne dormez pas tranquille.

Gabriel Attal, Premier ministre

"Je le dis une nouvelle fois : nous vous traquons, nous vous trouverons et vous punirons. Le glaive de la justice ne tremblera pas", a-t-il insisté à l'attention des tireurs.

La Légion d'honneur remise à titre posthume

Les défunts ont été décorés à titre posthume, élevés au grade de chevalier de la Légion d'honneur. La décision a été prise par décret du président de la République, et publiée dans le Journal officiel mardi 21 mai 2024.

"Nous ferons vivre vos combats, nous ferons perdurer vos passions, nous prendrons soin de vos familles, de vos enfants. C'est pour vos vies consacrées à la justice que j'ai l'honneur de vous remettre les insignes de la Légion d'honneur", a déclaré Gabriel Attal à la fin de son discours. Le Premier ministre a ensuite déposé les insignes sur les cercueils recouverts du drapeau français.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité