Guichainville (27) : l'association ID Vêts doit brûler des vêtements qui devaient être recyclés

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Près d'Evreux, l'association d'insertion se trouve dans une situation absurde et décourageante. Les industriels de la fripe n'achètent plus leurs tissus. Le marché mondial a changé

Par Sylvie Callier


La logique du recyclage est grippée. Les vêtements collectés dans des containers ne sont pas des déchets. Depuis 1992, l'association "ID Vêts" avait réussi à créer des emplois et à valoriser des vêtements.

Une partie était retravaillée en atelier pour le magasin de Guichainville, l'autre était vendue à des industriels pour faire des chiffons ou des isolants.

Depuis septembre, l'association ne peut plus écouler ces tissus. Le marché est saturé par les chinois. De nombreuses associations se trouvent dans la même situation en France.

Les emplois de 33 personnes sont en péril. L'association doit payer pour faire incinérer les vêtements.

Reportage de Frédéric Lafond et Eric Lombaert

Guichainville (27) : l'association "ID vêts" doit faire incinérer des vêtements





Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus