La Ville d’Evreux à la recherche de food trucks

Publié le
Écrit par Mathilde Riou
Le food truck de la Petite cuisine de Justine
Le food truck de la Petite cuisine de Justine © Justine Chivot

La ville d’Evreux recherche des foods trucks pour s’installer dans six endroits de la ville.

Depuis une dizaine d'années, les food trucks ou camions de restauration fleurissent partout en France dans les grandes villes comme dans les villages. Plébiscités par les consommateurs, ils permettent une restauration rapide et souvent de qualité. Au moment des beaux jours, certains restaurateurs ambulants proposent également des terrasses à leurs clients. La Ville d’Evreux souhaite proposer à ses habitants ce mode de restauration dans 6 lieux :

  • Au centre-ville au Prè du Bel Ebat compris entre le boulevard de la Buffardière et le Boulevard de la Normandie
  • Centre-ville place des Fontaines
  • Sur la place Bertrand du Pouget dans le quartier de Navarre, 
  • Dans le quartier de la Madeleine rue de Russelsheim devant la piscine
  • Dans le quartier de Nétreville au niveau de la place des marronniers 
  • Rue Florence Arthaud au rond-point du Faubourg Saint-Léger

Pour le moment seul un camion à pizzas est installé dans le quartier de Saint-Michel. La mairie précise que la vente d’alcool sera interdite. 

Les règles à respecter  

La Ville d’Évreux recherche des food trucks qui sont "autonomes en eau et en électricité, ils doivent avoir leur générateur et leur réservoir d’eau" détaille l’élue. (sauf au Bel Ébat où la fourniture d'électricité est possible moyennant finances). Une redevance de 2,52 euro HT par mètre linéaire sera perçue par jour d’installation. Les restaurateurs pourront également proposer une terrasse. 

L'installation des camions sera possible à partir du 1er novembre 2021 et l’autorisation sera automatiquement renouvelée pour toute l’année 2022. La personne en charge des candidatures est Daniel Quintin, directeur de la régie d’Evreux (02.32.31.52.13 / 06.98.03.92.68/agdp@evreux.fr).

Notre proposition fait suite aux nombreuses demandes que nous n’avions pas pu honorer à cause du code général de la propriété des personnes publiques. Maintenant que celui-ci est adapté nous avons recontacté la quinzaine de propriétaires de food-trucks qui nous avait sollicités.

Daniel Quintin, directeur de la régie d'Evreux

Des restaurateurs qui viennent de toute la région Normandie et qui sont intéressés par une collaboration avec la capitale de l’Eure. Vous pouvez également consulter le site internet de la ville. Le cahier des charges est disponible en ligne. Les restaurateurs candidats doivent déposer leur dossier avant le vendredi 1er octobre 2021 16h00.

Selon l’association «Street Food en Mouvement», il existerait près de 400 food trucks dans l’hexagone, dont une grande majorité dans la capitale malgré les freins au développement liés au respect des normes sanitaires ou encore à l’obtention d’un permis de vendre sur la voie publique.

Devant le succès de ce phénomène, la mairie de Paris avait elle aussi lancé  un appel à projets pour 40 nouveaux food trucks en 2015. Les propriétaires de ces camions-cantines sont pour la plupart des particuliers.

Comme pour tous les services de restauration à emporter le pass sanitaire n’est pas obligatoire si vous souhaitez acheter votre repas dans un food truck. Par contre il vous sera demandé votre certificat si vous souhaitez consommer en terrasse.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.