Grand débat national: la commune du Grand-Bourgtheroulde s'apprête à accueillir le Président de la République

Demain mardi 15 janvier 2019, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra à Grand-Bourgtheroulde, dans l'Eure pour lancer le Grand Débat National. Mais, sur place, comment cette commune de 3600 habitants se prépare t-elle à la veille de cette visite officielle ? 
 

© France 3 Normandie
Le président de la République Emmanuel Macron doit prendre la parole ce mardi 15 janvier 2019 vers 15h dans la salle des fêtes de Grand-Bourgtheroulde, devant près de 700 élus locaux normands. Cette commune de l'Eure est la première étape de la tournée des maires du président et lancera officiellement le Grand débat national souhaité par le chef de l'Etat. Dans une lettre diffusée dès ce dimanche 14 janvier au soir, il invitait d'ailleurs tous les Français à y participer activement. 

Une visite officielle à risques.

Emmanuel Macron est donc attendu demain à Grand-Bourgtheroulde dès 15 heures dans le gymnase de la ville. Il sera accompagné des deux ministres en charge du Grand Débat, Emmanuelle Wargon et le Normand Sébastien Lecornu.
L’Élysée a également invité près de 700 maires et élus de la région mais seuls quelques uns pourront échanger avec le président de la république.

Cette visite présidentielle devrait se dérouler dans un climat particulier de tension. Plusieurs appels à manifester ont été lancés et des arrêtés préfectoraux interdisant l'achat d'essence ou de pétards ont même été pris. 

Cette commune rurale de 3600 habitants se préparait d'ailleurs activement dès ce lundi à la venue du président. C'est tout un dispositif spécial qui a du être mis en place, avec un nouveau plan de circulation et de restrictions pour cette journée particulière. La circulation sur le territoire communal sera ainsi limitée durant toute cette journée.  

 

Les restrictions de circulation :

 

Autre conséquence de cette visite présidentielle : les habitants ont tenu à s'exprimer en nombre, assez rapidement et un peu plus en détail dans les cahiers de doléances mis à leur disposition en mairie, mais en ne leur accordant pour l'instant qu'une importance toute relative. 


Sylvie Callier et Hervé Colosio ont recueilli leurs premières impressions sur place. 
 
Le Grand Bourgtheroulde se prépare à la visite présidentielle ©France 3 Normandie




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région normandie politique emmanuel macron grand débat national société