• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Huiles essentielles : efficaces et réellement sans danger ?

Huiles essentielles : efficaces et réellement sans danger ?

Les huiles essentielles ont le vent en poupe. Maud Noël, préparatrice en pharmacie et Michel Dutheil, co-fondateur du laboratoire Naturarom répondent aux questions d’Alex Goude dans Ensemble c’est mieux.

Par Aurélie Duplessi

Les huiles essentielles, qu’est-ce-que c’est ?


Une huile essentielle est un concentré d’arômes extraits d’une plante. Elle s’obtient en distillant la plante. Le principe est simple : c’est comme si on pressait un citron et que l’on gardait le jus. Le procédé de fabrication est le même que pour l’alcool.
Les huiles essentielles sont utilisées depuis l’Antiquité par les hindous et les égyptiens. Au début du XXème siècle, c’est René-Maurice Gattefossé, un chercheur français qui a instauré l’usage de ces huiles à but thérapeutique. C’est ce que l’on appelle l’aromathérapie, un traitement naturel.


Les bienfaits des huiles essentielles

Au total, près de 4000 plantes sont capables de nous guérir. Elles permettent de soulager de nombreux maux : stress, tension, rhume, nausée, angine, eczéma, problèmes respiratoires, fatigue, mycoses, poux, hémorroïdes… Elles peuvent soigner toutes les maladies d’hiver, combattre le stress, la fatigue et peuvent décontracter les muscles.
Par exemple, la menthe poivrée permet de soigner les maux de tête. Selon Maud Noël, préparatrice en pharmacie de l’Oratoire à Caen :

Si la menthe poivrée ne fonctionne pas, il est nécessaire de faire un nettoyage de foie. Pour ça, il faut se procurer de l’huile essentielle de citron ou de l’huile essentielle de carotte. Son utilisation est simple : deux gouttes le matin et deux gouttes le soir à diluer dans de l’huile végétale pour désintoxiquer le corps.


Pour les personnes souffrant de cholestérol, il est préconisé d’utiliser de l’huile essentielle de romarin à verbénone pendant une vingtaine de jours sous forme de capsules ou gouttes à avaler.

Le citron, la menthe, le basilic et l’estragon permettent de faciliter la digestion.

Saviez-vous que des huiles essentielles permettent d’arrêter de fumer ? Le laboratoire Naturarom de Petit-Quevilly développe plusieurs synergies dont une pour arrêter de fumer. Ces huiles permettent de désinhiber les poumons de la nicotine. Elles agissent la nuit sur le psychisme pour ne plus avoir cette envie de fumer. De ce fait, le corps est moins dépendant.
 
Des huiles essentielles pour arrêter de fumer

L’huile essentielle s’utilise également en prévention des infections hivernales. La plus répandue est l’huile essentielle de ravinstara. C’est une huile essentielle de Madagascar utilisée depuis très longtemps. Elle calme, apaise ce qui facilite le sommeil. Elle permet de lutter contre la nervosité. 

Il est toutefois difficile de démontrer son efficacité par des preuves scientifiques. Selon Michel Dutheil :

Il est difficile de justifier son pouvoir car il n’y a pas d’essai clinique sur les huiles essentielles. Cependant, les huiles sont utilisées depuis 3000 ans.

Comment utiliser les huiles essentielles ?


Il est indispensable de respecter les recommandations de votre pharmacien. Généralement, il est rare d’utiliser des huiles essentielles pures, il faut toujours utiliser un excipient. Il est nécessaire également de respecter les doses prescrites.

Il existe plusieurs façons de se servir des huiles essentielles. Elles peuvent s’utiliser :
  • Par voie orale : souvent prescrit sur avis médical, elles sont administrées sous format liquide ou en gélules.
  • Par voie cutanée : elles doivent être diluées dans un corps gras, une huile végétale. Pour un massage par exemple, 5/10 gouttes d'huiles essentielles doivent être diluées avec de l'huile végétale d’amande douce.
  • Par diffusion : un diffuseur permet de dépolluer et d’assainir l’air, de renforcer les défenses humanitaires, de tuer les microbes, de faire fuir les moustiques et de créer une ambiance agréable.
  • Par inhalation : 2 à 3 gouttes d'huiles essentielles dans un bol d'eau bouillante suffisent. L’huile essentielle qui permet d’arrêter de fumer par exemple, s’utilise de manière olfactive. Conseil d’utilisation de Michel Dutheil : faire 5 inhalations au réveil, le matin, puis toutes les heures jusqu’au coucher.

Les huiles essentielles se déclinent également dans différents produits. L’agence nationale de sécurité du médicament a classé les huiles essentielles en 3 catégories :
  • les cosmétiques
  • les biocides, c’est-à-dire les sprays assainissants
  • les médicaments
 

Les dangers des huiles essentielles

Il est important de bien les utiliser et d’être prudent avec les huiles essentielles. Ce sont des produits très actifs. Selon Michel Dutheil :

Il ne faut pas prendre une huile essentielle pure, c’est un concentré de principes actifs qui peuvent être dangereux.

Comment bien utiliser les huiles essentielles

L’huile essentielle s’achète en pharmacie. La première chose à contrôler est de vérifier si c’est une huile essentielle 100% pure et naturelle pour qu’elle soit de qualité. Elle doit correspondre à un cahier des charges précis pour être prise en toute sécurité.

Attention, les huiles essentielles ne doivent pas être prises sans précaution. Leur concentré actif peut s’avérer dangereux. C’est pourquoi, les huiles essentielles sont déconseillées pour les enfants de moins de 4 ans et les femmes enceintes.

Autre conséquence néfaste des huiles essentielles : elles sont photosensibilisantes. Elles augmentent la sensibilité de la peau lorsque la peau est exposée au soleil. Il est conseillé de ne pas s’exposer au soleil durant quelques jours pour éviter les taches sur la peau.

Elles peuvent aussi être neurotoxiques, ce qui s’avère dangereux pour le système nerveux. Elles ne le sont pas toutes heureusement, mais elles peuvent provoquer des nausées chez certaines personnes et un risque de somnolence lié au diffuseur par exemple.

Pour les asthmatiques et les épileptiques, il faut faire attention aux huiles essentielles qu’on utilise. Pour savoir si vous êtes allergique, vous pouvez faire un test avant d’utiliser les huiles essentielles. Le principe est simple : mettez une goutte dans le pli du coude et attendre quelques minutes pour constater si une réaction se déclenche.

Les prix des huiles essentielles varient. Plus la plante est facile à trouver, moins elle est chère. Inversement, plus la plante est rare, plus son prix est élevé. Par exemple, les huiles essentielles de lavande sont relativement accessibles parce que c’est un hybride de lavande, facile à cultiver. A contrario, l’huile essentielle miraculeuse Hélichryse italienne produite en Corse vient d’une plante pratiquement sauvage. Le prix dépend du produit récolté.
 

Comment contacter l'équipe de l'émission Ensemble c'est mieux ?

ensemblenormandie@francetv.fr
0805.383.383
le groupe Facebook Ensemble c’est mieux avec France 3
 
► Présenté par Alex Goude
► Du lundi au vendredi à 10h50

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait d'Alain Cousin

Les + Lus

Les + Partagés