Importantes inondations dans le Calvados : des habitants évacués, des routes fermées

La rivière l'Orange dans le secteur de Honfleur a débordé, dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 décembre 2023, à la suite de fortes pluies. Selon le Service départemental d'incendie et de secours du Calvados, deux zones pavillonnaires et une partie du centre ville ont été touchées.

Dans la nuit de lundi 4 à mardi 5 décembre 2023, des trombes d'eau se sont abattues au nord-est du département du Calvados et notamment sur la petite commune de la Rivière Saint-Sauveur qui jouxte Honfleur. 

Des habitants évacués

En fin de matinée, les habitants de deux zones pavillonnaires et d'une partie du centre-ville ont les pieds dans l'eau. Les services de secours estiment à 250 le nombre de personnes touchées à divers degrés dont 25 ont été évacuées. Aucun blessé n'est à déplorer.    

Pour faire face à ces conditions exceptionnelles, 40 sapeurs-pompiers du département ont été engagés, soit 12 centres de secours. 

Le plan communal de sauvegarde (prévu pour la gestion des crises) a été déclenché, et une cellule de crise ouverte en mairie. Deux routes, les D534 et D677 qui mènent à Saint-Martin-aux-Chartrains et à Saint-Étienne-la-Tillée, sont fermées.

Vigilance jaune 

Deux autres cours d’eau, La Touques et la Calonne, sont également sortis de leur lit dans le secteur, avec un débit de 27 000 litres d’eau à la seconde pour La Calonne. La montée des eaux pourrait continuer jusqu’à 14 heures.

Le département du Calvados est placé en vigilance jaune par Météo France pour crues ce mardi et mercredi.

Le Nord du Havre également touché

Même scénario au Nord du Havre sur la commune de Montivilliers.

La mairie a déclenché une cellule de crise. Elle fait savoir qu'il est impossible de se déplacer dans le centre-ville.

Le centre commercial a été fermé ainsi que plusieurs écoles, notamment Pont-Callouard, Sainte-Croix, le collège Raymond-Queneau et l'institution Saint-Croix. Les enfants sont invités à rester chez eux.

Des interventions encore en cours

« Actuellement, 42 interventions concernant les inondations, dont 35 en attente sur le secteur de Montivilliers sont en cours. Deux interventions urgentes ont été traitées », annonce le SDIS de Seine-Maritime.

Deux centres d’accueil ont été ouverts: un à Montivilliers et l’autre à Harfleur. Harfleur, commune voisine, où une quinzaine de personnes a été évacuée. Les pompiers annoncent qu’il y a actuellement 10 cm d’eau à l’Ehpad Beauregard : « les résidents sont mis en sécurité à l’intérieur du bâtiment ». 

Le trafic des bus et des trains est fortement perturbé ce mardi matin dans le secteur.