Coronavirus : la situation s'améliore en Normandie mais reste en seuil de vigilance

L'Agence Régionale de Santé a fait le point sur la situation épidémiologique en Normandie ce vendredi 3 juillet. Le taux de reproduction du virus est en baisse tout comme le nombre d'hospitalisations. Mais le seuil de vigilance reste d'actualité. Onze clusters sont identifiés.

Coronavirus : la situation en Normandie
Coronavirus : la situation en Normandie © RONALD WITTEK/EPA/MAXPPP
Après l'alerte lancée à la fin du mois de juin, la situation épidémiologique en Normandie semble de nouveau en voie d'amélioration comme l'indique l'Agence Régionale de Santé dans son dernier rapport. Le R0, le taux de reproduction effectfif du virus (le nombre de personnes qu'un cas positif va contaminer), qui était passé en rouge le 18 juin dernier, poursuit sa baisse. Il était de 1,01 ce vendredi 3 juillet contre 1,37 quelques jours plus tôt. Une amélioration donc mais un taux qui reste au-dessus du seuil de vigilance (fixé à 1). Selon l'ARS, ce chiffre s'explique notamment par "des opérations de dépistage massives organisées sur tout le territoire et par la détection de plusieurs nouveaux cas groupés dans l'agglomération rouennaise."
  L'ARS a multiplié ces derniers jours dans la région des sites de dépistage gratuits et sans ordonnance. Le bilan de cette campagne du 24 au 30 juin 2020:

11 clusters en Normandie

Comme le montre ces chiffres, le virus est bien présent en Seine-Maritime. C'est le département normand abritant, à l'heure actuelle, le plus de clusters. On en recense neuf. Deux autres sont localisés dans l'Orne et dans l'Eure. Comme le rappelle l'ARS, un cluster est le fait d'identifier au moins trois cas confirmés ou probables dans une période de sept jours, et qui appartiennent à une même communauté ou ont participé à un même rassemblement. "L'apparition de ces clusters reflète une circulation réelle du virus mais contrôlée", indique l'ARS. 
   

Moins d'hospitalisations

Autre chiffre encourageant, le nombre d'hospitalisation en baisse de 0,5 % par rapport au 30 juin. Au 2 juillet, 219 personnes étaient hospitalisées en Normandie dont 7 en réanimation. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter