Jardinage : 2 traitements naturels à faire soi-même contre insectes et maladies

Découvrez dans cet article la recette du purin d’ortie et celle de la décoction de prêle pour lutter contre insectes et maladies. Parce que soigner nos plantes avec des traitements naturels est bon pour la planète mais également pour notre tête et notre bonne conscience !

 

Par Sophie Bernard

Ce sont des traitements préventifs à renouveler au moins une fois par semaine au jardin et sur le balcon, sauf si votre balcon est abrité de la pluie. 
Et dès qu’il pleut c’est à refaire.

 

Avant de se lancer...

Les purins devront être réalisés dans un récipient en plastique, car ils font rouiller le métal (bidon bien rincé).

Ne pas disposer les bacs à purins au soleil, en chauffant il provoque le croupissement de l'eau et le développement d'algues.

Placez les purins loin de la maison pour cause de mauvaises odeurs.
 

Astuce de jardinier :

  • Mettez les feuilles dans un vieux sac en tissu, comme une taie d'oreiller usée.
  • Lestez le sac de quelques cailloux assez lourds pour que les plantes descendent bien au fond du bidon.
  • Fermez le sac avec une corde solide et assez longue pour qu'elle ressorte du bidon, ainsi vous n'aurez pas à mettre les mains dans le purin.
  • Plongez le sac au fond du bidon, de cette facon quand le purin est prêt pas besoin de filtrer, juste le sac à sortir.
  • Fermez le bidon avec un couvercle en plastique pour que la pluie ne vienne pas diluer vos potions et posez sur le couvercle des pierres ou cailloux assez lourds car le purin émet du gaz qui soulève parfois le couvercle.
  • Tous les jours ouvrez le bidon, tournez le purin en préparation avec un bâton et dès qu'il n'y a plus de bulles il est prêt.

Attention: c'est le jour où vous constatez qu'il n'y a plus de bulles qu'il faut filtrer le purin

Au-delà de ce moment le purin va continuer sa transformation.
Des algues et de la vase vont se former, et le purin va devenir vraiment puant et impropre.
Ces traitements naturels peuvent être conservés « PURS » un an environ, au frais et dans le noir.
  • Utilisez un bidon en plastique, qu'il faut bien remplir à ras bord, sinon le bidon va gonfler par les gaz et exploser. Fermez avec un bouchon en plastique aussi.
Il faudra toujours diluer les purins ou décoctions pour traiter vos plantes ou le sol.

Danger: "purs" ces purins tuent les plantes

Si vous voulez vous débarrasser de mauvaises herbes coriaces, arrosez-les une fois par semaine avec du purin pur.
A renouveler jusqu'à disparition complète des plantes indésirables.

Gardez les plantes décomposées dans les purins

Ne jetez pas les feuilles après avoir filtré le purin, elles sont très actives.
Mettez-les au compost elles vont accélérer la décomposition des végétaux.
Versez aussi les restes de purins sur le compost, c'est un engrais bio. 

Recette: purin d'ortie pour lutter contre les insectes

Ingrédients 
1,5 kg de feuilles d'orties hachées (grande ortie, piquante) choisir des pousses jeunes et non montées, celles qui ne portent pas de graines.
10 litres d'eau (de pluie car l'eau du robinet est chlorée)

Fabrication 
Faire macérer les feuilles d'orties hachées dans l'eau.
Au bout de 18 à 21 jours (dès que les bulles ont disparu) : filtrer.

Dilutions avec de l'eau de pluie
Dilué à 20% en pulvérisation sur le sol : contre les maladies cryptogamiques - champignons, algues, lichens, comme le mildiou.

Dilué à 10% en pulvérisation fine sur les feuilles : insecticide, principalement contre les pucerons.

Usages 
Le purin d'orties est un répulsif naturel pour les pucerons et les acariens mais il a d'autres vertus.
Il sert également d'engrais, il stimule la croissance, renforçant ainsi les défenses naturelles des plantes.
Il peut aussi être utilisé en prévention contre certaines maladies.
La solution obtenue peut être pulvérisée pour lutter préventivement contre la rouille et contre l'oïdium et aussi contre les parasites comme les aleurodes et les pucerons.
  

Recette: décoction de prêle sauvage contre les maladies

Ingrédients: 
1 kg de tiges de prêle finement coupées
10 litres d'eau (de pluie car l'eau du robinet est chlorée)

Fabrication: 
Mettre la prêle dans l’eau.
Faire bouillir 30 minutes et laisser refroidir au moins 12 heures.
Filtrer.

Dilution avec de l'eau de pluie
Dilué à 20% en pulvérisation.

Usages:
Contre les maladies cryptogamiques et plus particulièrement la rouille, la maladie des tâches noires sur le rosier, la moniliose, la cloque du pêcher, le botrytis et le mildiou.
Renforce les plantes, prévient de l'arrivée des pucerons.

Ces traitements naturels sont utilisés en agriculture biologique.
Ces purins biologiques sont vendus en bidons en jardineries.

Pensez à fabriquer des purins au mois de septembre pour les stocker tout l'hiver et en avoir sous la main pour les premiers traitement dès le mois de mars, car à ce moment là les orties et prêles ne seront pas encore sorties de terre.

Sur le même sujet

Les + Lus