Jardinage : plantez des fraisiers en septembre pour une belle récolte 2021

On les trouve en jardineries en ce moment en barquettes. Plantez-les en larges balconnières, en gros pots ou en pleine terre. Choisissez des variétés remontantes, qui donnent 2 belles récoltes de fruits dans la même année.
 

© Pixabay

Il existe plusieurs sortes de fraisiers

Les fraisiers à gros fruits et les fraisiers à petits fruits
Les fraisiers remontants ou non-remontants.

Lisez bien les chromos (photo et conseils de cultures)

Vous y trouverez s’ils sont remontants ou non-remontants.
Un non remontant ne donnera qu’une période de récolte de fruits, au printemps ou début d’été.
Un fraisier remontant lui donnera deux périodes de récoltes, une au printemps et une autre en fin d’été.
Je vous rappelle au passage que les fraises d’été seront gorgées de soleil et qu’elles seront les plus sucrées (pensez aux confitures)

Les fraisiers aiment une terre riche et légère

Il leur faut un terreau ou une terre de jardin riche.
Ajoutez-y de la fumure en bonne quantité ou quelques poignées généreuses de corne broyée mélangée à votre terre (engrais bio).
Je vous rappelle que la fumure c’est du fumier qui est resté dehors sous la pluie et le soleil pendant au moins 1 an.
Attention le « fumier frais » brûle toutes les plantations et semis.
Des sacs de fumure décomposée sont vendus en jardineries ou coopératives agricoles.
Le résultat est spectaculaire, la production varie du simple au double quand la terre est enrichie.

Paillage des fraisiers aux multiples vertus 

Un paillage : comme son nom l’indique avec fait avec de la paille, déposée en couche épaisse et bien tassée sur toute la culture (un tapis d'au moins 20 cm).
© Pixabay
 

Récoltez des bébés fraisiers "par stolons" sur les gros pieds

Les anciens fraisiers donnent en ce moment ce qu'on appelle des stolons, c'est à dire des tiges fines et souples qui s'étalent au sol, au bouts desquelles se développent des nouveaux petits fraisiers qui cherchent à s'enraciner.

Plantez-les dans des godets ou des petits pots qui resteront posés au sol, sans couper le cordon qui les relient au pied mère (pied du gros fraisier).
D'ici quelques semaines ils se seront enracinés, vous n'aurez qu'à couper le cordon (la tige souple) des deux côtés, soit côté petit fraisier et côté gros fraisier.
Il ne vous restera qu'à les planter définitivement.

PS: il leur faudra 2 ans pour donner une grosse récolte.

Sophie Bernard

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par The Red Barn Farm (@theredbarnfarm) le

 

Les gros fruits doivent être plantés au soleil 

Un pied fera environ 40cm de diamètre adulte, il faut donc bien les espacer. (on peut semer des radis de 18 jours entre 2 fraisiers pour optimiser l’espace)
Vous penserez à les arroser une fois par semaine toute l’année, même en hiver (sauf lorsqu’il gèle)
© Pixabay

Les petits fruits « fraises des bois » plantés à mi- ombre

Ces fraises sont les meilleures, les plus fortes en goût, elles font l’unanimité.
Ces fraisiers restent de petite taille et sont plutôt rampants.
Plantez-les sous des plantes de grandes tailles, comme les groseilliers ou cassissiers pour optimiser l’espace ou encore sur un terrain ombragé difficile à cultiver et à entretenir.
Ils tapissent le sol et le recouvrent très rapidement, ce qui empêche la prolifération de mauvaises herbes.
 

Mon conseil : pour repousser les limaces qui nous volent nos fraises, plantez des aromatiques ou médicinales entre vos pieds de fraisiers, comme du persil, de la ciboulette, de la sauge officinale ou du thym rampant. Les parfums entêtants les dérangent.

Sophie Bernard


 

Retrouvez ci-dessous tous nos conseils jardinage, saison par saison. Faites défiler les articles en cliquant sur les flèches ou cliquez sur la saison de votre choix dans la chronologie.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jardinage loisirs sorties et loisirs