Jardinage : les rempotages de nos plantes, c'est maintenant !

C’est au printemps, quand les plantes renaissent après le long sommeil de l’hiver qu’il faut les rempoter. Ce rempotage doit être fait une fois par an, sans forcément changer le pot mais seulement la terre. On vous explique tout dans cet article.


 

Pour que nos plantes nous donnent le meilleur

Entre mai et juin, toutes nos plantes en pots, qu’elles soient d’intérieur ou de balcon et terrasse ont besoin d’être bichonnées.

La terre dans laquelle elles sont est épuisée, elles n’ont plus rien de bon à manger, donc elles ne peuvent plus s’épanouir. Leur croissance reste bloquée, elles survivent mais ne peuvent plus se développer et encore moins fleurir.

Elles sont comme nous, quand elles ont faim et soif, elles ont mauvaise mine et peuvent tomber malades.

Si vous chaussez du 39 et que vous êtes dans des chaussures de taille 38, vous êtes mal à l’aise... Eh bien, pour les plantes c'est pareil quand elles sont dans des pots trop petits pour elles !

 

Ne changez pas obligatoirement le pot

Il n’est pas obligatoire de changer le pot si vous jugez qu’il est assez grand et confortable pour elle.
Il suffira de le laver, de le brosser sérieusement, intérieur et extérieur pour supprimer tous parasites ou maladies qui s’y cachent (larves et œufs) et de remettre la plante dedans en changeant la terre.
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kokenendo (@kokenendo) le

 

Ne pas laisser la plante dans un conteneur en plastique

Ne laissez pas votre plante dans un conteneur en plastique (celui dans lequel elle est vendue).
Il chauffe au soleil ou près du chauffage de la maison et pire encore il gèle en hiver à l’extérieur.
Les excès d’humidité sont très fréquents dans ces conteneurs et les plantes y meurent rapidement.
 

L’idéal : le bon vieux pot en terre cuite 

Il est fortement conseillé de les planter ou les rempoter dans un pot en terre cuite, qui régule les apports d’eau, les températures et qui permet en plus aux racines de respirer.
N’oubliez pas de prévoir une soucoupe un peu plus large que le pot pour retenir l’eau en été.
 

En cas de changement de pot

Ne le choisissez pas trop grand, la plante va s’y perdre et mettre toute son énergie à faire des racines au lieu de se déployer en verdure ou en floraison.

Mesurez son vieux pot avant d’aller en choisir un nouveau.
Ajoutez 6 à 10 cm de diamètre et autant de hauteur en plus (15 cm grand maximum).

Quelle terre choisir ?

De la terre de bruyère : pour plantes acidophiles d’intérieur ou d’extérieur, comme les azalées, rhododendrons, hortensias, hydrangeas, érables, fougères, hostas, bruyères, cyclamens, et toutes plantes de sous-bois.

Une terre végétale: pour les arbustes classiques et rosiers sur le balcon ou la terrasse.

Un terreau riche: pour les plantes d’intérieur, sauf orchidées.

Un mélange spécial cactées: pour les cactus et plantes grasses.

Un mélange spécial agrumes: pour oranger, mandarinier, citronnier, kumquat etc….

Un mélange pour plantes méditerranéennes: oliviers, palmiers, bougainvillées, lantana, hibiscus, etc…..
 
Voir cette publication sur Instagram

Fin 2018, je me suis offert ce lot de petites plantes 🌱 Dont une toute petite fougère trop cute 😍 Regardez le résultat après 1 an et demi d'amouuur et d'eau et de rempotage 😘 Les autres vont très bien aussi, mais la fougère reste ma petite fierté ! 🌿 Myn ~ #Plantes #Pot #Fougère #Rempotage #Croissance #Passion #Passionfougère #Cute #Growup #Nature #Jardinage #Plant #Feuilles #Vert #Green #Garden #Home #Truffaut #Mainverte #terreau

Une publication partagée par Myn ~ (@myn.naturediy) le

 

Le rempotage

Le premier arrosage sera généreux puisque la terre et le pot sont secs.(faites ça sur la pelouse ou dans le bac à douche pour éviter les grands flots)
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Anne Sangnier (@miitzye) le

 

Attention si vous sortez les plantes de la maison : au balcon ou au jardin

Nous sommes nombreux à sortir nos plantes de la maison dès le printemps, pour qu’elles profitent du beau temps, sur le balcon ou au jardin.
Ne les mettez surtout pas au soleil, elles n'y sont pas habituées puisqu’elles vivent à l’intérieur.
En une demi-journée seulement elles risquent de brûler.

Placez-les à mi ombre, au soleil du matin seulement entre 7 et 11h ou au soleil couchant, après 18h.
S’il ne pleut pas assez, vous pourrez brumiser leurs feuillages avec un jet doux 2 ou 3 fois par semaine et 1 ou 2 arrosages copieux de la terre chaque semaine.
 

Si vous ne pouvez pas rempoter vos plantes ce printemps

Donnez-leur un engrais adapté au moins une fois par mois entre mai et octobre.
Engrais pour plantes vertes ou engrais pour plantes fleuries, liquides ou en bâtonnets.

Une plante bien dans son pot est une plante qui va tout nous donner !

 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jardinage jardins nature loisirs sorties et loisirs