Cet article date de plus de 5 ans

Le jazz sous les projecteurs du festival de Deauville

Grande soirée jazz au festival du cinéma américain avec deux biopics consacrés à Miles Davis et Chet Baker. A Trouville, le Prix France Télévisions récompense le travail d'un jeune producteurs. Et "Transpecos" en compétititon à Deauville.
La journée de mardi était très musicale à Deauville. Après "Sing street" qui a littéralement enchanté les festivaliers l'après-midi, c'est le jazz qui a résonné dans le grand auditorium du CID avec deux biopics consacrés à Miles Davis et Chet Baker, incarnés à l'écran par Don Cheadle et Ethan Hawke.

Ensuite, direction Trouville, où se déroule, en même temps que le festival du cinéma américain, le festival Off-Courts. Partenaire de ce grand rendez-vous consacré aux courts-métrages, le groupe France Télévisions décerne un prix à un jeune producteur. Cette année c'est Gaëlle Mareschi de "Fluxus Films" qui a été distinguée. Rencontre avec Sandrine Bonnaire, marraine du prix France Télévisions.

Enfin retour à la compétition deauvillaise avec "Transpecos", un polar se droulant à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique et qui semble avoir séduit certains festivaliers.


Un numéro spécial de Là où ça bouge préparé par Jacques Perrotte, Sabine Daniel, Catherine Berra, Jean-Michel Guillaud, Matthieu Bellinghen, Fabrice Uguen et Karine Lepainteur

LOCB:page spéciale festival de Deauville du 7 septembre 2016

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival de deauville cinéma culture là où ça bouge à l'antenne vos rendez-vous