Dans la zone rouge, l'US Avranches se sépare de son entraîneur

Occupant actuellement la 13e place du championnat de National, le club du sud-Manche a annoncé dans la soirée de lundi qu'il se séparait de son entraîneur, Damien Ott.

Pour beaucoup d'observateurs et sans doute les responsables du club, la défaite de vendredi dernier face au Goal FC aura été celle de trop. La cinquième sur les sept dernières journées de championnat avec un score cinglant en défaveur des Normands : 4-1 pour le club lyonnais. Trois jours après ce cuisant revers, l'US Avranches a annoncé dans un communiqué diffusé ce lundi soir se séparer de son entraîneur, Damien Ott.

Vingt-deux mois après son retour à Avranches (il avait déjà occupé le poste de 2015 à 2018), l'entraîneur de 58 ans est contraint de quitter la Normandie. "Cette décision fait suite aux résultats de l’équipe qui ne sont pas ceux attendus. On vise le maintien et on n’y est pas", indique, sans surprise, à nos confrères de Ouest-France Philippe Blin-Lebreton, le directeur général du club du sud-Manche. Après 24 journées, l'US Avranches se retrouve en effet à la 13ᵉ place d'un championnat qui en compte 18. Or, les six derniers seront condamnés à descendre en fin de saison. Avranches se trouve donc aujourd'hui dans la zone rouge. Bien loin de l'objectif visé par la direction du club.

En attendant de trouver un remplaçant à Damien Ott, c'est Xavier Gravelaine, le directeur sportif, et Jacques Philip qui assureront l'entraînement. Prochain rendez-vous pour les joueurs de l'US Avranches ce vendredi 15 mars à domicile face à Sochaux, 9ᵉ au classement.