Un agent des routes de la Manche percuté par une voiture, l'automobiliste a pris la fuite

Publié le Mis à jour le

L'accident s'est produit sur un chantier de marquage le vendredi 12 août au cours de la matinée. L'agent percuté par la voiture souffre de "blessures multiples". Il est hospitalisé à Avranches. Triste hasard du calendrier, cet accident survient alors que le conseil départemental de la Manche lance une campagne de communication destinée à lutter contre les incivilités dont ses agents sont régulièrement les victimes .

Un chantier de marquage au sol ne peut jamais être une routine. Les agents des routes départementales doivent être concentrés sur leur tâche en gardant un œil sur la circulation. Ce travail n'est pas sans danger. Ce matin du vendredi 12 août, un agent a été percuté par un véhicule alors qu'il opérait sur  la RD 61 entre Sartilly et Carolles dans le sud de la Manche. Le communiqué du conseil départemental précise que la voiture s'est arrêtée une centaine de mètres plus loin avant de repartir...

L'agent du service des routes départementales "a été heurté à la cheville et au haut du corps, entrainant une chute avec une réception sur la tête. Les secours ont évacué la victime au Centre Hospitalier d’Avranches pour des blessures multiples, fracture, sans perte de connaissance".  Les gendarmes se sont rendus sur les lieux. Une enquête est ouverte. Le conseil départemental de la Manche "condamne fermement cette incivilité et ce délit de fuite", ajoutant que "la collectivité a proposé un accompagnement psychologique à la victime et aux collègues présents lors de l’accident."

Au début de l'été, le département de la Manche a justement lancé une campagne de communication après avoir constaté que ses 450 agents des routes étaient confrontés "à des incivilités croissantes, des comportements dangereux, des contestations agressives, des automobilistes qui frôlent les agents à vitesse excessive, qui doublent les saleuses ou qui ne respectent pas les déviations. Même s’ils ne sont pas majoritaires, ils représentent un facteur de stress important pour les agents, puisqu’ils mettent en danger leur intégrité physique ainsi que celle des autres usagers".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité