Un bébé girafon, dont l'espèce est en voie d'extinction, est mort au Zoo de Champrépus

Le jeune girafon a été euthanasié suite à une fracture de la seconde vertèbre verticale / © Claude Leloche
Le jeune girafon a été euthanasié suite à une fracture de la seconde vertèbre verticale / © Claude Leloche

Pemba, un bébé girafon a dû être euthanasié suite à des examens médicaux au Zoo de Champrépus. Le jeune mammifère avait une fracture à la seconde vertèbre cervicale. C'est une triste nouvelle... l'animal faisait partie d'une espèce en voie d'extinction.

Par A.L.

"Depuis quelque temps, Pemba présentait des problèmes locomoteurs" explique le zoo dans sa publication Facebook de mercredi dernier. "A la lecture de différentes radios, il a été décelé une fracture à la seconde vertèbre cervicale". Face à ses conclusions, et en vue de la douleur de l'animal, les soigneurs du parc et les vétérinaires n'ont eu d'autre solution que de "soulager la fin de vie" du Girafon. 

Aucun traitement médical ou chirurgical ne pouvait être envisagé sur Pemba (Zoo de Champrépus)

Une espèce en voie d'extinction

En plus d'être classée en "danger" par l'Union Internationale de la conservation de la Nature, l'espèce du Girafon est en voie d'extinction. En Afrique, le nombre de girafes du Kordofan a diminué de 40% entre 1985 et 2015. La mort de l'animal est une bien triste nouvelle.

"Notre rôle ici c'est d'essayer de conserver une population captive qui soit génétiquement viable" expliquait le directeur du parc dans un reportage réalisé pour sa naissance.
 

Sur le même sujet

Les + Lus