Marine Nationale : Le sous-marin Le Suffren, construit à Cherbourg, vient de rejoindre sa base de Toulon

Le Suffren est le plus performant des sous-marins nucléaires d'attaque de la Marine Nationale. Inauguré en décembre dernier par le président Macron à l'Arsenal de Cherbourg, le Suffren vient de rejoindre sa base de rattachement à Toulon.
Le sous-marin nucléaire d'attaque, le Suffren, dans la rade de Toulon
Le sous-marin nucléaire d'attaque, le Suffren, dans la rade de Toulon
Le Suffren est le plus performant des sous-marins nucléaires d'attaque. Il est le premier d'une nouvelle génération de programme Barracuda. 6 autres sous-marins de cette génération seront construits à Cherbourg-en-Cotentin, dans la Manche par Naval  Group pour la Marine Nationale. 

Inauguré le 7 décembre dernier par le président Emmanuel Macron, le Suffren  vient officiellement de rejoindre son port d'attache en Méditterrannée, l'arsenal de Toulon. Pendant 3 mois, il va faire des essais en mer complémentaires.
 
durée de la vidéo: 00 min 39
Arrivé du Suffren à Toulon


Quelques chiffres sur ce super sous-marin

Le Suffren mesure 99 métres de long pour un poid de 5300 tonnes. Il peut accueillir 70 personnes à son bord. Sa vitesse de pointe est de 27 noeuds soit à peu près 50kms/h. Il peut plonger jusqu'à 350 métres de profondeur avec une autonomie totale et maximale de 90 jours.
A son bord, le Suffren transporte des missiles croisières naval, des missiles antinavires Exocet et des torpilles lourdes

Le Suffren est un chasseur

Les missions du Suffren seront les suivantes: Pour 9.1 milliards d'euros : 5 autres sous-marins du programme Barracuda verront le jour à Cherbourg-en-Cotention: le Duguay Trouin, le Tourville, le De Grasse, Le Rubis et le Casabianca.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
technologies économie armée société sécurité nucléaire mer