Coup de vent ce week-end : le préfet maritime appelle à la vigilance

Ce week-end, les 5 et 6 décembre, soyez vigilants en mer. La préfecture maritime de la Manche nous informe que les vents pourraient atteindre entre 40 et 80 km/h. Les plaisanciers et plongeurs sont appelés à la plus grande prudence.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les 5 et 6 décembre, les vents pourraient atteindre entre 40 à 80 km/h le long, provoquant une mer agitée près des côtes (2 à 2.5 m) voire forte au large (3 à 4m). Seul le sud de la baie de Seine sera épargné. 

Les conditions s’améliorent progressivement en cours d’après-midi ce dimanche.



La préfecture rappelle que ces conditions seront inadaptées aux loisirs nautiques et à la plongée sous-marine. Voici leurs conseils :

- consulter la météo marine avant votre départ en mer ;

- consulter les horaires des marées et d’ouverture des ports à marée ;

- connaître la force et la direction des courants dans votre zone de navigation ;

- porter des équipements de flottabilité et de protection thermique en nombre suffisant pour l’ensemble de l’équipage (brassières, vêtement à flottabilité intégrée…), y compris à bord des annexes ;

- disposer d’équipements de sécurité en bon état de fonctionnement et adaptés au type de navire utilisé (fusées de détresse non périmées, balises de détresse, canots de sauvetage…) ;

- utiliser les feux (nuit) et les marques (journée) de navigation dans les conditions réglementaires ;

- disposer de moyens de communication (radio VHF) et d’appel d’urgence vers les CROSS (centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage) ;

- alerter le CROSS (196) de tout problème grave à bord, ou dont vous êtes le témoin ;

- alerter le CROSS avant la traversée d’un dispositif de séparation du trafic (Casquets, Pas de Calais) ;

- prendre toute disposition utile pour supprimer le risque de chute à la mer ;

- ne pas sortir seul en mer, prévenir vos proches de vos intentions et de votre destination.