Des victimes des implants Essure se retrouvent à Coutances

Un colloque pour les femmes s'est tenu samedi 14 avril à Coutances. A l'heure des scandales sanitaires qui s'enchaînent, quelle contraception choisir ?Un collectif de femmes victimes des implants Essure pour la contraception définitive sont à l'origine de ce premier rendez-vous.
Reportage Marine Lesprit et Laila Agorram



Nathalie: victime de l'implant Essure
Valérie Chasseloup: présidente de l'association Alerte contraception
Professeur Philippe Merveil: chef des services Chirurgie gynécologique au CHU de Brest
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé polémique société femmes famille