Vous aussi, faîtes-vous un petit jeûne!

© THIERRY PONS
© THIERRY PONS

Aujourd'hui, on parle de plus en plus de jeûne "thérapeutique" : le fait de jeûner permettrait de traiter certaines maladies et de retrouver de l'énergie. C'est désormais possible en Normandie, au Lorey dans la Manche, un service unique dans la région! 

Par Stéphanie Potay

Avec Claire Catherine, Anne Saint-Paul, naturopathe, cocréatrice du réseau de jeûne international "Eco-Jeûn" propose des stages de jeûne au château de la Rucquetière dans le centre-Manche depuis septembre 2017. Elle nous explique en quoi consiste la pratique du jeûne et les bienfaits thérapeutiques constatés. 

Comment se déroule la pratique d'un stage du jeûne? 

Le stage dure six jours, le groupe est de 6 à 8 personnes. Concrètement, le jeûneur ou la jeûneuse est encadré (e) par un naturopathe, chaque matin et chaque soir, il ou elle peut boire un jus et un bouillon de fruits ou de légumes ( soit environ 250 calories par jour), c'est un jeûne de type Buchinger, très pratiqué en Allemagne.  Le jeûne consiste en une privation de nourriture. Il existe différents types de jeûne : il y a aussi le jeûne "hydrique" où l'on ne consomme que de l'eau.

Quotidiennement, une marche d'environ 10 km se déroule en groupe. Chaque jour, un contrôle de la tension et un pesée ont lieu. Le jeûneur avec ou sans pathologie est accompagné, s'il se pose des questions. Par ailleurs, ce stage comprend de l’éveil musculaire et des étirements, des massages ayurvédiques ou avec des bols vibrants, de la relaxation, des conférences autour du jeûne et puis bien sûr, des conseils pour la reprise alimentaire, une fois le jeûne terminé...

Pourquoi jeûner ?

Les bienfaits sont multiples. Le jeûne permet de détoxifier votre organisme, de régénérer et guérir votre corps, de se débarrasser des addictions comme le tabac, ou encore de se reposer et de se sentir plus vivant. Nous avons de plus en plus des jeûneurs qui nous sont adressés par leurs médecins traitants. Notamment en cas de diabète de type II ou d'hypertension. Des jeûneurs constatent même une disparition de la pathologie. Nous avons aussi des jeûneurs avec un début de cancer, souffrant de pathologies inflammatoires, des maladies autoimmunes, de fibromyalgie, de spondylarthrite. Le jeûne a aussi des effets en cas de dépression, de burn-out, un effet moteur ou déclencheur à des moments de changement de direction dans sa vie, au moment de prendre des décisions. En début de jeûne, il peut y avoir une petite baisse d'énergie, un peu d'hypoglycémie, des maux de têtes, des petites nausées … 

Jeûne documentaire Arte

Le jeûne est-il une pratique ancienne?

Le jeûne a longtemps fait partie de l'arsenal thérapeutique avant d'être abandonné par la médecine moderne. En Allemagne, en Suisse ou en Russie, cette pratique est préconisée. Par exemple en Allemagne, un médecin ne prescrira pas médicaments en cas d'hypertension mais une cure de jêune en hôpital thérapeutique!


Actuellement, c'est surtout aux Etats-Unis que le jeûne a le vent en poupe. D'une part, les recherches américaines sont en train de démontrer le rôle du jeûne sur les cellules souches et les neurones ( le jeûne pourrait recréer des neurones).  Ce qui ouvre des perspectives importantes pour des maladies type Alzheimer, Parkinson ou encore Charcot et surtout la pratique se développe sous la forme dite du "fasting", un jeûne intermittent du durée de 16 à 20 heures, que l'on pratqiue seul. 

En France, le jeûne est une pratique massivement rejetée par le corps médical. Les lobbies pharmaceutiques ont en effet tout à y perdre notamment pour des patholgies comme le diabète et l'hypertension qui sont des traitements longs et onéreux que le jeûne peut grandement améliorer. 


Quels conseils donnez-vous à des personnes qui voudraient suivre un jeûne? 

D'être encadré et de bien le préparer en amont car pour des personnes par exemple très intoxiquées, à l'alcool et à la viande par exemple, la désintoxication peut léser un organe si l'arrêt se fait d'un coup, il est important de faire par exemple une monodière avant. 

Quel est l'originalité de votre démarche? 

Le jeûne se développe  mais à des prix encore trop élevés. Or, il est recommandé d’être encadré pour jeûner. Donc on a créé le réseau pour démocratiser la pratique. Ainsi, tous nos stages sont proposés à 260 €, auquel il faut rajouter l’hébergement. 

Notre site du Lorey est le seul en Normandie. Pour l'instant, nous en avons créé 8 de ce type en France et 2 en Europe.


Plus d'informations sur le jeûne sur le site de Eco-Jeûne de Claire Catherine, en cliquant ici.
D'autres séjours de jeûne sont proposés en Normandie, via Maeva Papin ou encore Normandie Jeûne et Nature


Anne Saint-Paul sur le jeûne dans l'émission 9 h50 le matin: 

Le jeûn 9 h50 le matin



Sur le même sujet

Rallye automobile Père et fille (25'40) Vachement Normand - octobre 2019

Les + Lus