Le Belem, le plus vieux trois-mâts encore en activité en Europe, à Granville ce week-end

Le Belem / © Stéphane L'Hôte - France 3 Normandie
Le Belem / © Stéphane L'Hôte - France 3 Normandie

Classé monument historique en 1984, le Belem accueille chaque année près de 1200 stagiaires. Il sera amarré dans le bassin à flot de Granville et sera ouvert aux visites pour tous les 14 et 15 septembre de 10 à 17h30. Coup de projecteur sur ce bateau mythique. 
 

Par Stéphanie Potay

Le revoilà en Normandie! Le Belem, classé monument historique en 1984,  était venu sur les quais de Rouen pour l’Armada cet été, le voici cette fois dans la Manche, à Granville pour le week-end.

Sa coque noire barrée d’une bande noire et blanche, censée imiter les sabords de canons, son allure altière, la magnificence de ses voiles...Le Belem, c'est tout un spectacle. Qui s'anime! Car ces 48 stagiaires sont appelés à manier ses 22 voiles et à se repérer dans les 4 km de cordage qui permettent de les mettre en mouvement, moyennant le renfort de 250 poulies. Quand ils ne grimpent pas dans les mâts, dont le plus haut culmine à 34 m au-dessus de l’eau, ils polissent les cuivres qui confèrent au Belem toute son élégance, à cheval entre yacht de luxe et grand voilier de commerce.

Ce beau trois-mâts en acier, de 58 m de long sur 4,50 m de large, est né à Nantes en 1896. Il a commencé sa carrière en transportant des marchandises entre la France, l’Amérique du Sud et les Antilles.
 
Il a connu plusieurs vies : navire de commerce français, puis yacht de plaisance britannique, enfin navire-école. Le Belem a été racheté par les Caisses d’Epargne en 1979, puis confié en 1980 à la fondation Belem, créée pour assurer sa conservation dans le patrimoine maritime de la France et son exploitation comme navire-école ouvert à tous. Il est classé monument historique en 1984. Depuis, ce navire-école civil a embarqué environ 35 000 personnes, soit près de 1 200 stagiaires payants chaque année, pour apprendre les rudiments de la vie en mer. 
 
Le belem

Le Belem se découvre aussi avec une tablette numérique 

Un  parcours numérique a été mis en place, il  propose un voyage enrichi en contenus inédits grâce à la réalité augmentée, la reconstitution 3D et les vues 360°.  Projeté dans le passé, le visiteur découvre la structure et le gréement du navire dans ses trois vies passées: navire marchand, yacht de luxe britannique et navire école italien. Une histoire à énigme destinée aux plus jeunes vient compléter ce parcours. 

La visite libre propose un voyage dans le temps guidé par 20 panneaux répartis sur les trois niveaux du navire et imprimés sur des voiles de bateaux. Un choix de matières respectueux de la nature du monument et de son authenticité. Ces panneaux décrivent l’usage des 17 espaces présentés, tout en rappelant leurs différents rôles et transformations successives. Des panneaux plus techniques expliquent les spécificités du gréement et caractéristiques du navire. Chaque visiteur reçoit un guide de visite très complet et peut interroger l’équipage mobilisé pour partager ses connaissances et sa passion.

Pratique: Parcours classique
Moins de 6 ans : gratuit
De 6 à 12 ans : 3 €
Plus de 12 ans : 6 €

Amis du Belem : gratuit, sur présentation de la carte 2019
Location tablette numérique
4€ /tablette
Une pièce d’identité sera demandée en caution de la location de la tablette
 
Découvrez la Fondation Belem : www.fondationbelem.com















 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus