• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

“1 jour, 1 bateau”... Tout ce qu'il faut savoir sur le Belem, présent à l'Armada 2019 de Rouen

Le Belem / © Stéphane L'Hôte - France 3 Normandie
Le Belem / © Stéphane L'Hôte - France 3 Normandie

Classé monument historique en 1984, le Belem est le plus vieux trois-mâts encore en activité en Europe. Chaque année, il accueille près de 1200 stagiaires ! Ce vétéran a déjà posé quatre fois sa passerelle sur les quais de Rouen pour l’Armada.

Par Olivier Couvreur, avec Nathalie Couilloud/Sea Events

Le Belem se distingue grâce à sa coque noire barrée d’une bande noire et blanche, censée imiter les sabords de canons, une coquetterie qu’il partage avec le quatre-mâts russe Kruzenshtern.

Ce beau trois-mâts en acier, de 58 m de long sur 4,50 m de large, est né à Nantes en 1896. Il a commencé sa carrière en transportant des marchandises entre la France, l’Amérique du Sud et les Antilles.
 

© Association Culturelle de l'été
© Association Culturelle de l'été

 

Du transporteur de marchandises au célèbre navire-école

En 1914, il est vendu au duc de Westminster qui le transforme en yacht de plaisance. Six ans plus tard, il navigue avec son nouveau propriétaire, Lord Guinness, sous le nom de Fantôme II. Dans les années 1950, on le retrouve en Méditerranée où il forme de jeunes orphelins italiens au métier de la mer.

C’est en 1979 qu’il est racheté par les Caisses d’Épargne françaises avec le soutien de la Marine nationale. Tandis que la Fondation Belem est créée pour recueillir des fonds pour sa restauration, le voilier s’amarre au pied de la tour Eiffel, où il reçoit des milliers de visiteurs.

Le nouveau Belem retraverse l’Atlantique en 1986. Depuis, ce navire-école civil a embarqué environ 35 000 personnes, soit près de 1 200 stagiaires payants chaque année. Pour apprendre les rudiments de la vie en mer, ils peuvent compter sur 5 officiers de la marine marchande, 1 bosco, 8 gabiers et 2 cuisiniers.
 

Le Belem en vidéo


Les 48 stagiaires sont appelés à manier 22 voiles et à se repérer dans les 4 km de cordage qui permettent de les mettre en mouvement, moyennant le renfort de 250 poulies. Quand ils ne grimpent pas dans les mâts, dont le plus haut culmine à 34 m au-dessus de l’eau, ils polissent les cuivres qui confèrent au Belem toute son élégance, à cheval entre yacht de luxe et grand voilier de commerce.


Le Belem raconté par Michel de Decker

Avec Michel de Decker, écrivain et historien normand, France Bleu Normandie vous propose une série de dix merveilleuses histoires de bateau. Embarquez à bord de ces frégates, goélettes et autres vieux gréements majestueux bercé par la voix de Michel de Decker.


La pépite de l'INA

Grâce à cette archive de l'Ina, montez à bord du Belem, avec les marins stagiaires du célèbre navire école. 
 
"1 jour, 1 bateau" : le Belem - la pépite INA
 

Le Belem en chiffres

  • Pavillon : France
  • Année de lancement : 1896
  • Gréement: Trois mâts
  • Équipage : 16 hommes
  • Longueur hors-tout : 58m
  • Port d'attache : Nantes

Le Belem à l'Armada : les infos pratiques

Cliquez ici pour en savoir plus.

Sur le même sujet

Embarquez à bord d'une moissonneuse-batteuse !

Les + Lus