• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Pollution à Chausey : une plainte déposée.

Une plainte a été déposée par un conchyliculteur qui soupçonne une pollution des eaux de l'archipel. / © France 3 Normandie
Une plainte a été déposée par un conchyliculteur qui soupçonne une pollution des eaux de l'archipel. / © France 3 Normandie

Franck Lemonnier, un des sept conchyliculteurs des îles Chausey a porté plainte contre X après avoir constaté une mortalité anormale dans ses moulières.

Par Stéphanie Potay et Franck Besnier

"Quel est l’intérêt de rester dans le sud-manche si on ne peut plus aller se baigner, aller pêcher à pied... et que nos élus nous disent tout va bien alors que nos coquillages crèvent", ce sont les propos de Franck Lemonnier, conchyliculteur aux ïles Chausey,  qui, à chaque marée déplore une perte de ses coquillages.

Le Conservatoire du Littoral chargé de gérer ce site répertorié au réseau européen Natura 2000 reconnaît une « pollution par des bactéries de type Escherichia coli, ce sont des pollutions d’origine humaine et donc çà ne peut venir que d’eaux usées »,  admet le président du conservatoire national du littoral Hubert Dejean de la Bâtie, également vice-président de la région en charge de l’environnement.

Une enquête pour déterminer les causes 

    L’Archipel qui compte 52 îlots à marée haute et 365 à marée basse est souvent cité en exemple pour sa biodiversité (200 espèces d’oiseaux), il est très prisé des touristes qui déferlent depuis le continent par les bateaux de plaisance et les 3 vedettes de la compagnie « Jolie France » soit 170.000 passagers sur l’île principale.  Faute de moyens de collecte des eaux usées sur le port de Granville, Pascal Blanchet , le gérant de la société admet effectuer les vidanges des toilettes du bateau en mer:  « les cuves sont fermées, on les ouvre simplement entre Granville et Chausey…sur mon dernier bâteau, j’ai installé un système qui m’a coûté 25 000 euros alors si l’état veut me payer la même chose sur les 2 autres bâteaux, je veux bien mais aujourd’hui mes bateaux sont aux normes ».

Et si la pollution venait de l’île ?

 Chausey , c’est 11 habitants (dernier recensement) pour une cinquantaine de maisons souvent inoccupées durant l’hiver. En 2006, une station d’épuration a été ouverte mais à ce jour une vingtaine d’habitations ne seraient pas raccordées.

 Guy Lecroisey, président du Syndicat Mixte d'Assainissement de l'Agglomération Granvillaise (SMAAG) estime que toutes les analyses effectuées à ce jour montrent « un bon fonctionnement » de la station d’épuration.  « La petite station d’épuration que nous avons sur la partie publique de l’île fonctionne très bien, les analyses sont correctes , je vois pas comment on pourrait polluer quelque chose …vous avez d’autres installations sur l’île, je ne sais pas â quel niveau elles sont mais vous avez aussi tous les plaisanciers qui déversent ». 
 
Pollution sur Chausey: le SMAAG réfute toute responsabilité

 
Pollution sur Chausey: le SMAAG réfute toute responsabilité

Pollution sur Chausey : le Conservatoire du littoral s'interroge 
 
Pollution sur Chausey: le conservatoire du littoral s'interroge


Une enquête devra déterminer les responsabilités dans cette pollution considérée comme un "gros dossier » pour le conservatoire du littoral.

Reportage Franck Besnier et Bruno Morice :
 
pollution à chausey

 

 

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus