Hôpital privé de Saint-Lô : l'activité de chirurgie à nouveau autorisée à partir du 7 septembre

L'activité chirurgie de l'hôpital privé de Centre Manche de Saint-Lô, suspendue depuis le 28 août par l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Normandie, est à nouveau autorisée. Les patients pourront être accueillis dans l'établissement dès ce jeudi 7 septembre.

L'hôpital privé de Centre Manche à Saint-Lô va reprendre la totalité de ses activités.

L'Agence régionale de Santé (ARS) de Normandie a décidé de lever la suspension temporaire de l'activité chirurgie dans l'établissement, prononcée le 28 août dernier pour des "manquements de nature à remettre en cause la sécurité des soins".

L'arrivée de deux nouveaux anesthésistes-réanimateurs le lundi 4 septembre, "en remplacement des deux médecins qui ont posé des problèmes dus à leur comportement", "a permis de garantir une présence suffisante et adaptée au programme opératoire validé en comité hebdomadaire comme le souhaite l'ARS Normandie" indique le groupe AVEC, auquel appartient l'établissement.

"Un serment de confraternité"

Les médecins et les intervenants libéraux au sein de l'établissement normand se sont également engagés dans la restauration de relations confraternelles en paraphant un "serment de confraternité".

La mobilisation générale de la direction et de la communauté médicale a permis de démontrer à l’ARS que nous étions en capacité de dépasser les conflits et tensions. Nous avons rassuré l’ARS sur notre volonté et notre engagement à offrir une sécurité optimale à nos patients

Patrick Auffret, directeur de l'hôpital privé Centre Manche de Saint-Lô

Pris en charge à la clinique de Coutances le temps de la suspension temporaire prononcée par l'ARS, les patients en chirurgie de Saint-Lô vont désormais pouvoir retrouver le bloc de l'hôpital privé Centre-Manche à partir du jeudi 7 septembre 6h.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité