• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Manche : Le Mausolée Letenneur, une maison au-dessus du caveau familial

Le lieu est ouvert au public tous les dimanches. Il est désormais géré par une association. / © Morgane Tregouet / France 3 Normandie
Le lieu est ouvert au public tous les dimanches. Il est désormais géré par une association. / © Morgane Tregouet / France 3 Normandie

Le monument le plus célèbre de la commune de Roncey (Manche) porte le nom de son constructeur, Auguste Letenneur. Fantasque marchand du début du siècle, c'est un mausolée, une maison d'habitation.. un étrange lieu, volontairement hanté, qui se visite le dimanche.
 

Par Cécile Sauzay

A chaque fois que Claude  Halbecq parcourt l’allée plantée d'ifs aux abords de l’étrange construction, il remonte le temps jusqu'à une époque où cet endroit lui servait de terrain de jeux. Pour les enfants de Roncey, dans la Manche, le lieu était le théâtre de toutes les aventures. A la fois mystérieux et inquiétant, ils l'avaient baptisé "le mausolée Letenneur".

La première pierre du bâtiment gris de 30 mètres de haut a été posée en 1900. Aux origines de ce projet insolite : un pari. "Auguste Letenneur voulait une sépulture grandiose que lui a refusé le maire de l'époque", raconte celui qui occupe son poste aujourd'hui. Il l'a donc installée sur son propre terrain. "Il voulait quelque chose qui puisse marquer le paysage et le territoire, quelque chose qui soit digne de lui et de sa famille à ses yeux". 

Cet homme charismatique avait donc conçu cet édifice pour y reposer lui et sa famille de leur dernier sommeil. Mais chose surprenante : au-dessus des tombeaux, il a également fait construire une salle à manger et deux chambres."Quand les gens venaient, on devait rendre hommage aux morts, relate le maire. En revanche, on devait les garder, les héberger pendant le repas qui suivait les cérémonies religieuses".

Personnage avant-gardiste

Auguste Letenneur est né en 1832 au sein d'une famille de paysans parmi les pauvres du village. Il fera par la suite fortune dans la vente de toile et le commerce - un magasin de tissu porte encore son nom sur la façade, à Valognes. Il écrivait aussi des poèmes, avait l'habitude de produire des élans introspectifs, presque psychanalytiques. Considéré comme un original, "mégalo et mystique", il est le personnage le plus connu de Roncey.

Le le monument est le témoin de sa forte personnalité. Le marchand avait des idées de grandeur et une attirance pour la mer mais n'a pas pu en faire l'expérience : en effet, ce drôle de bonhomme a voulu embarquer au Havre dans sa jeunesse, pour aller découvrir les Etats-Unis. Malheureusement pour lui, sa petite taille l'en a empêché. Malgré tout, le notable est considéré comme un avant-gardiste, un pionnier de son époque. Il a par exemple fait venir une moissoneuse à cheval venue des Etats-Unis, pour récolter le foin – la même machine provoquera sa mort dans un accident grave. 

Sur volonté de la famille, les corps du couple Letenneur et de leurs enfants ont été déplacés au cimetière communal en 1972. Ensuite, l'édifice est resté à l'abandon jusqu'en 1993, lorsque le mausolée a été cédé à la municipalité de Roncey pour un franc symbolique. Depuis, le lieu est ouvert au public, de Pâques à La Toussaint. Il est même possible de le visiter tous les dimanches de 15h à 18h, et sur demande pour les groupes et les randonneurs.

La maison est aussi le théâtre d'animations locales : un escape game géant a réuni 250 personnes au début de l'année, et deux marchés du terroir y seront installés le 21 juillet et le 12 aout. 

Reportage de Nicolas Dalaudier, Morgane Trégouet et Vincent Potel : 

Sur le même sujet

Tramway de Caen : 18 mois de travaux pour tourner la page

Les + Lus