Mont Saint-Michel : 50 ans de vie monastique

Cinq moines et sept moniales des Fraternités Monastiques de Jérusalem vivent actuellement à l'abbaye du Mont Saint-Michel. / © France 3 Normandie
Cinq moines et sept moniales des Fraternités Monastiques de Jérusalem vivent actuellement à l'abbaye du Mont Saint-Michel. / © France 3 Normandie

Une exposition présentée sur le parvis de la croix de Jérusalem retrace l'histoire des différentes communautés religieuses qui ont occupé l'abbaye depuis le retour des moines en 1966.

Par Pierre-Marie Puaud

Devant les photos grand format qui le montrent en tenue de moine, le père André Fournier dit n'éprouver "aucune nostalgie". L'ancien prieur de la communauté parle plutôt du plaisir qu'il a eu à vivre dans une abbaye "qui a quand même été construite pour cela ! Cette maison n'a de sens que pour cela. C'est une maison de prière". Les panneaux évoquent le quotidien des religieux, les moments de spiritualité partagée, le travail, et les "deux mille marches qu'il faut monter chaque jour". "C'est très émouvant poursuit le père Fournier. Cette histoire s'inscrit dans un temps très long. Depuis 1050 ans, il y a eu ici une présence religieuse, hormis une interruption entre le milieu du XIX ème siècle et 1966".

Cinq moines et sept moniales vivent aujourd'hui à l'abbaye


Pendant près d'un siècle en effet, les moines avaient déserté le Mont. Chassés de l'abbaye lors de la révolution française, ils sont revenus sur la pointe des pieds quelques années plus tard dans ce lieu transformé en prison d'état, avant de s'éclipser petit à petit dans les années 1860. Ils n'y ont fait leur retour qu'en 1966 à l'occasion du millénaire de la fondation de l'abbaye bénédictine par le Duc de Normandie Richard 1er.

Depuis, une convention régit la présence religieuse dans cette abbaye qui appartient au Centre des Monuments Nationaux. Elle permet de faire cohabiter la vie liturgique et l'activité touristique dans ce lieu extrêmement fréquenté qui voit passer près d'un million de visiteur chaque année. D'ailleurs, depuis 2001, l'abbaye est occupée par deux communautés des Fraternités Monastiques de Jérusalem, un ordre qui a pour vocation de s'installer "au coeur des foules". "Le tourisme, c'est très bien. S'émerveiller devant un lieu comme cela, c'est déjà une porte d'entrée estime Soeur Claire-Annaël. Notre humble présence ici est essentielle. Nous espérons que les visiteurs qui ont gravi les marches pour venir jusqu'à nous prendront conscience qu'on peut encore monter plus haut..."

Reportage de Pierre-Marie Puaud et Joël Hamard :
Mont Saint-Michel : 50 ans de présence monastique

intervenants : Père André Fournier, ancien prieur de l'abbaye; Soeur Claire-Annaël, prieure de la communauté des moniales des Fraternités Monastiques de Jérusalem.


Sur le même sujet

Les + Lus