• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

De nouveaux cas d'huîtres contaminées dans le département de la Manche

© AFP
© AFP

Le préfet de la Manche a interdit ce lundi 19 février la pêche et la commercialisation de tout coquillage provenant d'un secteur allant de Gouville à Blainville. Une interdiction similaire avait été mise en place au mois de janvier à proximité. 

Par Christophe Meunier

C'est l'intoxication de 17 personnes ayant consommé des coquillages qui justifie la nouvelle interdiction prise ce lundi 19 février par le préfet de la Manche. Les coquillages en question provenaient de la zone de production 50-14 Gouville - Blainvielle. Les analyses menées par le Laboratoire National de Référence ont révélé une contamination en norovirus (la cause plus courante des gastro-entérites) d'huître creuses prélevées le 15 février dernier dans cette zone. 

Il est donc désormais interdit de pêcher, ramasser, expédier et commercialiser des coquillages provenat de ce secteur de production. Et ce jusqu'à nouvel ordre. Une interdiction similaire (entre temps levée) avait été mise en place au mois de janvier dernier dans le même secteur, entre les zones 50-13 Pirou sud et 50-15-01 Argon nord.



Selon la préfecture de la Manche, cet épisode d'affection virale est "sans lien direct avec la qualité microbiologique des eaux conchylicoles de la côte ouest". La présence de norovirus est plutôt liée "aux pathologies épidémiques saisonnières affectant la population".

Sur le même sujet

Qui connaît les mesures de restriction d'eau ?

Les + Lus