Municipales 2020 : pourquoi des maires jettent-ils l'éponge ?

© Maxppp
© Maxppp

A deux mois des élections municipales, environ un maire sur deux a annoncé qu’il ne briguerait pas de nouveau mandat. On fait le point en Normandie.  
 

Par Franck Besnier & CG

A deux mois des élections municipales, seulement un maire sur deux début 2020 a annoncé son intention de se représenter. Pourquoi ce mandat d’élu local ne séduit-il plus ?
          
En Normandie, 2 651 communes sont concernées par les prochaines élections municipales soit 440 de moins qu’en 2014 car notre région est la première de France dans la création de communes nouvelles : 142 créées au totral entre le 1er janvier 2016 et le 1er janvier 2019.

 

Municipales 2020 : quatre maires témoignent de la difficulté de leur mandat

Municipales 2020 : la difficulté d'être maire, exemples en Normandie - Dimanche en politique 12 janvier 2020 (26 min)
Pourquoi des maires ne veulent pas renouveler leur mandat ? Des exemples en Normandie. Un débat avec Yvon Robert , maire (PS) de Rouen (Seine-Maritime) ; Anne-Marie Cousin, maire (UDI) de Torigny les villes (Manche) ; Michel Roca, maire (DVD) de Valdallière (Calvados) et Claudine Etienne, maire de Segrie-Fontaine (Orne) - France 3 Normandie - France 3 Normandie

Quatre maires viennent témoigner de la difficulté d'accomplir leur mandat sur le plateau de Dimanche en politique de ce 12 janvier 2020.
Ils ont décidé pour des raisons diverses de ne pas briguer de nouveau mandat. Franck Besnier reçoit :
  • Yvon Robert , maire (PS) de Rouen (76)
  • Anne-Marie Cousin, maire (UDI) de Torigny les villes (50)
  • Michel Roca, maire (DVD) de Valdallière (14)
  • Claudine Etienne, maire de Segrie-Fontaine (61)
► "Maire, un quotidien difficile"
Dimanche en politique
à voir aussi ce dimanche 12 janvier 2020
à 11h30 sur France 3 Normandie 


Peur de ne plus pouvoir décider de leur sort

C’est une explication qui revient souvent chez ces maires qui jettent l’éponge « Je ne veux pas me retrouver au fond de la salle d’un nouveau conseil municipal sans avoir la possibilité de gérer ma commune comme je le souhaite » nous dit Anne-Marie Cousin, maire de Torigny les Villes depuis 25 ans et présidente de l’Association des Maires de la Manche.

 

Le maire, responsable de tout ?

Le maire est souvent le premier à qui on demande des comptes en cas de problème dans la commune comme en témoigne Claudine Etienne, maire de Ségrie Fontaine, village de 425 habitants dans l’Orne « le soir de Noël, la gendarmerie est venue me voir pour une histoire de bouc qui s’était échappé et qui importunait une famille. Le problème, c’est qu’on ne connaissait pas le propriétaire qui, lui, habitait une commune voisine ».

La peur de devoir rendre des comptes à la justice est présente chez 82% des élus, une pression trop forte pour certains qui en appellent à l’indulgence comme Yvon Robert, maire de Rouen pendant 14 ans « On ne peut pas être responsable de tout, tout savoir, dans l’affaire du Cuba Libre en 2016, ça a été une véritable épreuve, la plus difficile que j’aie eu à connaître au cours de mon mandat de maire de Rouen ». Quatorze jeunes avaient péri dans l’incendie de ce bar de nuit en aout 2016.
 
 
 

La difficile succession et des citoyens « exigeants »

Dans certaines communes, à neuf semaines du premier tour de ces municipales, aucun candidat ne s’est encore déclaré. A St Martin de la Lieue dans le Calvados (783 habitants), Evelyne Girardin, le maire sortant cherche désesperement un successeur, elle a même organisé une opération portes ouvertes et mis en avant une rémunération de 947 euros par mois mais personne n’est intéressé par le poste.
 
Saint Martin de la lieue : portes ouvertes pour trouver un maire - dec 2019 (1'00)
Evelyne Girardin, maire de Saint Martin de la lieue, ne se représente pas aux élections municipales de 2020. Une journée portes ouvertes est organisée pour trouver un successeur. La commune de 800 habitants, située près de Lisieux dans le Calvados, peine à séduire des candidats.  - France 3 Normandie - Pauline Comte
Intervenants :
Evelyne Girardin, maire sortante de Saint-Martin-de-la-Lieue (Calvados)
Hubert Lenain, candidat aux municipales
David Trombofsky, co-listier éventuel


Le maire est celui qui est souvent à «  portée de baffe ou d’engueulade » reconnaissent la majorité des élus face à des citoyens de plus en plus exigeants (c’est l’avis de 77% des maires selon un récent sondage Cevipof), le téléphone portable sonne à longueur de journée pour des appels d’habitants qui se plaignent, les réseaux sociaux sont aussi des « défouloirs » pour certains.
 

 

Vers une meilleure reconnaissance des maires par l’Etat ?

Le Président de la République en novembre dernier a reconnu que les maires étaient les « piliers de la république » tout en confirmant la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des foyers à l’échéance 2023, un impôt considéré comme « injuste » par le ministre normand Bruno Lemaire mais qui permet aux maires de boucler leurs budgets.
 

 
Les salaires des maires en fonction du nombre d'habitants
Les salaires des maires en fonction du nombre d'habitants
 

Engagez-vous !

« Engagez-vous »...c’est le cri du coeur lancée par Anne-Maire Cousin, la Présidente des maires de la Manche qui évoque ces « moments magnifiques au contact des citoyens » « il faut aimer les gens, aimer rendre service , accepter de ne pas avoir de congés, d’être appelé à tout moment mais quelle belle reconnaissance, je reçois en ce moment une dizaine de lettres par jour de gens qui soit me remercient ou me demandent de continuer ». Mais il faut savoir laisser sa place aux « jeunes » admet Yvon Robert, le maire de Rouen qui estime "qu’à 70 ans, il est temps de savoir tourner la page et de commencer une nouvelle vie en faisant de la « politique autrement » sans forcément exercer de mandat".

 
Le rôle d'un maire dans sa commune / © vie-publique.fr
Le rôle d'un maire dans sa commune / © vie-publique.fr


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus