Le Normand Freddy Pommier aux championnats du monde d'Ironman à Hawaï

Freddy Pommier dans l'épreuve cycliste du triathlon / © Freddy Pommier
Freddy Pommier dans l'épreuve cycliste du triathlon / © Freddy Pommier

Freddy Pommier, un Caennais de 32 ans, s'est qualifié pour les championnats du monde d'Ironman 2019, le 12 octobre prochain à Kailua-Kona, dans l'État d'Hawaï. C'est l'épreuve mythique du triathlon longue distance. Un rêve pour ce cuisinier qui s'est lancé dans ce sport il y a à peine 4 ans. 

Par LQ

L'univers quotidien de Freddy Pommier, c'est d'abord la cuisine puisqu'il est le second du chef étoilé Anthony Caillot, au restaurant "A Contre Sens" à Caen.
Mais ses journées sont aussi rythmées par les séances d'entraînement de sportif de haut niveau, dans une discipline très exigeante : le triathlon longue distance.
Il s'y est mis il y a seulement quatre ans, mais ses progrès ont été rapides, et lui ont permis de décrocher son ticket pour Hawaï. En octobe, il va réaliser son rêve de participer aux championnats du monde d'Ironman (littéralement "homme de fer"), parmi les 2500 meilleurs du monde. 

Grand sportif depuis l'enfance  

Freddy est originaire du Pin La Garenne, dans l’Orne. Dès son plus jeune âge, il est bercé par le sport, et surtout le vélo, grâce à son père qui est un cycliste "insatiable".  Freddy prend sa première licence cycliste à 6 ans, à l’UC Percheronne de Mortagne-au-Perche. Il aligne au compteur des dizaines de courses à vélo, mais il pratique l'athlétisme, le foot, les sports de raquettes ... bref, Freddy est un sportif touche-à-tout et curieux. 
Sa décision de devenir cuisinier à 15 ans freine un peu sa boulimie de sport, mais le naturel revient très vite puisqu'à 18 ans il remonte à vélo et après deux saisons se hisse en 3ème catégorie. 
Après une nouvelle pause de quelques années pour se donner les moyens de devenir chef cuisinier, il reprend le guidon et se donne un nouvel objectif : participer, avec son père, à la course Paris-Brest-Paris, une randonnée cycliste de 1230 km à parcourir en moins de 80 heures. Il la prépare pendant deux ans et lors de l'édition 2015, boucle le parcours en 54 heures. Une expérience qui lui donne le goût des efforts longues distances.

Le déclic pour le triathlon va naître d'une discussion avec un ami qui prépare l'Ironman de Barcelone. Freddy rêve de s'élancer lui aussi dans cette course d'effort qui mêle la natation, le vélo et la course à pied. Sauf que ... il ne sait pas nager ! 
 
Freddy Pommier a pris des cours de natation pour compenser sa faiblesse dans cette discipline / © Freddy Pommier
Freddy Pommier a pris des cours de natation pour compenser sa faiblesse dans cette discipline / © Freddy Pommier

Une progression rapide, et des résultats

Freddy part de loin. Lui qui a du mal à faire 25 mètre en crawl sans boire la tasse. Mais tout est affaire de volonté et de travail. Il s'inscrit dans un cours de natation, et au fil des mois, dans le bassin de Mortagne-au-Perche, il comble ce handicap. Sans être devenu un grand nageur, il finit par prendre du plaisir dans l'eau et parvient à un niveau très honorable, suffisant pour se lancer dans ses premiers triathlons.  

Et sa stratégie est radicale : taper fort dès le début, avec un "longues distances" à Deauville en 2016 (4000 m de natation, 120 km de vélo, 30 km de course à pied). Puis dans la foulée l'Ironman de Vichy, avec cette fois au menu 3,8 kilomètres de nage, 180 km à vélo, et pour finir un marathon (42,195 km de course à pied). 
Il s'entraîne en suivant les grandes lignes d’un livre de triathlon, mais aussi avec les conseils d’un ami, Samuel Froger, mortagnais et multiple finisher Ironman, avec 2 participations aux championnats du monde d’Ironman à Hawaï.
Freddy prend vite goût à la diversité de ce sport et le plaisir qu’il procure…
 
Freddy Pommier au triathlon de Deauville / © Freddy Pommier
Freddy Pommier au triathlon de Deauville / © Freddy Pommier

Les premières courses arrivent et les résultats sont encourageants : Triathlon longue distance de Deauville : 49ème, en 4h44. Ironman de Vichy : 234ème sur 2000 au général, et 120ème de sa catégorie, en 10h12. 
En janvier 2017, Freddy rejoint l’équipe du restaurant "À Contre Sens" à Caen. Ce changement de travail lui permet de conjuguer ses deux passions et de dégager du temps pour ses entraînements. Il fait appel à un caoch professionnel, le triathlète Denis Chevrot. Et peut aussi sur le soutien inconditionnel de sa femme, Rosie, et de toute sa famille.  

Au bout du rêve : Hawaï

Freddy poursuit ses efforts, et se frotte à des épreuves corsées, comme "l'Embrunman" des Hautes-Alpes, course mythique, triathlon XXL réputé pour être l’un des plus dur au monde : il se classe 31ème sur 1050, en 11h24 lors de l'édition 2017. 
En 2018, au Triathlon longue distance de Deauville, il termine 12ème. Et à l'Ironman de Hambourg en Allemagne la même année, 33ème sur 2500 au général, et 7ème de son groupe d’âge. 
En 2019, c'est sa performance à l'Ironman de Tallinn (10ème sur 900 au général, en 9h01) qui lui permet d'être qualifié pour les championnats du monde. 
 
A l'Ironman de Tallinn, Freddy Pommier a décroché son ticket pour Hawaï / © Freddy Pommier
A l'Ironman de Tallinn, Freddy Pommier a décroché son ticket pour Hawaï / © Freddy Pommier


Le beau vélo de Freddy Pommier

L'objectif de Freddy à Hawaï est d'abord de faire une belle course, de se faire plaisir, et de finir cette épreuve mythique. 
Il va se frotter aux 2500 meilleurs, les plus performants bouclent l'épreuve en 7h45 ! 
Sa famille va l'accompagner, et dans l'avion, il y aura aussi son vélo de compétition, un petit bijou qui vaut quand même 8000 euros d'occasion. 
Un vélo que Freddy avait amené sur le plateau de l'émission "Ensemble c'est Mieux" et qui a bluffé l'animateur Alex Goude. 
 
Freddy Pommier triathlète dans Ensemble c'est mieux

Freddy Pommier donne beaucoup pour sa passion. Il est à la recherche de sponsors. Vous pouvez le contacter via sa page facebook

Retrouvez en replay toutes les émissions Ensemble c'est mieux de France 3 Normandie

Sur le même sujet

Vincent Chatelain pilote de manège à Festylland - Vachement Normand ! 12 octobre 2019

Les + Lus