A Carrouges, l'atelier de L'Essentier ressuscite des techniques du Moyen-Âge pour ses bardages

Cette semaine, C Normand vous emmène découvrir la'atelier l'Essentier à Carrouges
Cette semaine, C Normand vous emmène découvrir la'atelier l'Essentier à Carrouges

Dans le domaine de la construction, le bois a le vent en poupe. C Normand vous emmène cette semaine à Carrouges, dans l'Orne, découvrir l'atelier l'Essentier qui produit bardage et bardeaux avec des techniques héritées du Moyen-Âge.

Par C Normand

L'économie, la rédaction de France 3 Normandie en parle tous les jours dans vos éditions régionales. Elle participe au dynamisme d'une région. C Normand, notre rendez-vous économique hebdomadaire, vous propose de découvrir chaque lundi une entreprise normande, son histoire, son activité et son savoir-faire.

Cette semaine, pas de haute technologie ou d'innovations spectaculaires mais un savoir-faire ancestral remis au goût du jour par deux Normands. Depuis 2012, à Carrouges, l'atelier l'Essentier produit bardages et bardeaux, des "essentes" en Normandie, avec les techniques qui étaient employées au Moyen-Âge: le bois fendu par quartier au départoire (la scie est proscrite). "Un bardeau va tenir 80 à 100 ans à condition qu'il soit fendu sur quartier, on annule ainsi complètement le phénomène de gonflement et de retrait", explique Simon Ehanno.

Si le bois a longtemps été la couverture du pauvre, il a le vent en poupe depuis les années 2000 et le retour en force de l'écologie et du développement durable. "Le bardeau est un écran thermique, le bois n'est pas un conducteur thermique, il participe à l'isolation, il résiste au choc, grêle ou ballon de foot, et en même temps il régule l'humidité". De nombreuses qualités qui ont un prix: le mètre carré de bardeau coûte de 75 à 90€ hors taxes. 

Longtemps, la restauration des monuments historiques a constitué le plus gros client. Mais la demande des particuliers a progressé au point de supplanter la clientèle "traditionnelle". Et l'atelier de Carrouges, le seul en France à produire de l'essente de quartiers fendus en châtaigniers, a du mal à répondre à la demande. 

Un numéro de C Normand préparé par Jérôme Raguenau, Stéphanie Lemaire, Joss Minfir et Bastien Odolant
Intervenants:
- Simon Ehanno, atelier de L'Essentier

C Normand: l'Essentier à Carrouges

 

Sur le même sujet

Carpaccio de maquereau

Les + Lus